Jardinage : quelques conseils pour bien préparer votre potager pour l’hiver

En attendant l'hiver, il est temps pour les amateurs de légumes frais du jardin de préparer leur potager à affronter le froid. Voici quelques conseils donnés par un maraîcher bio du Cantal pour préserver son potager.

Didier Flipo, originaire du Cantal et gérant de la chaîne Youtube Mon Potager Plaisir, nous donne ses conseils pour bien préparer son potager avant l'hiver.
Didier Flipo, originaire du Cantal et gérant de la chaîne Youtube Mon Potager Plaisir, nous donne ses conseils pour bien préparer son potager avant l'hiver. © D.Flipo
Les premiers coups de froid se sont abattus sur l’Auvergne en cette fin septembre. La période est bien choisie pour commencer à préparer son potager pour l’hiver. Nous avons demandé à Didier Flipo, maraîcher bio basé à Sansac-Viernazès dans le Cantal, de nous donner ses recommandations.

Conserver une partie cultivable

Pour lui, la première chose à faire pour préparer son potager à l’hiver est d’en conserver une partie pour semer des légumes qui résistent bien au froid : « Il y a plein de choses qu’on peut faire pousser en hiver pour garder la terre vivante. Il vaut mieux utiliser son potager et en profiter, au moins en partie, plutôt que de le mettre en pause », explique Didier Flipo. Il conseille la mâche, les jeunes pousses (mesclun, chou chinois, moutarde, etc.) ou encore les épinards, qui, plantés fin septembre, pourront être en décembre dans les assiettes. Plus surprenant, selon Didier Flipo, les petits pois résisteraient bien au froid : « En les semant maintenant, on peut en avoir des précoces en avril. En plus, ces cultures hivernales sont assez simples à gérer. Il suffit d’arroser un peu la première semaine et de surveiller. Les mauvaises herbes sont aussi au ralenti l’hiver alors il n’y a pas trop besoin d’entretenir. Ce serait vraiment une super saison pour jardiner s’il ne faisait pas aussi froid », plaisante Didier Flipo.

Préparer son paillage

Pour les zones du potager à préparer pour le printemps, il conseille de tailler les cultures que l’on a déjà, comme les parties non-comestibles des plants de tomates, et de les disposer au sol de manière à former un paillage : « On peut compléter avec d’autres paillages pour bien couvrir la terre. Cela permet de protéger du froid et de prendre soin des microorganismes de notre sol. C’est très important », précise Didier Flipo. Il faut ensuite renouveler son paillage de manière à ce que la terre ne soit jamais à nu, et bien varier son paillage : « Vous pouvez utiliser du gazon, du foin, des feuilles mortes, des fougères ou même un peu de compost… Les microorganismes sont comme nous, ils n’aiment pas manger toujours la même chose. Il vaut mieux aussi utiliser les végétaux qu’on a sous la main, c’est plus efficace, plus vivant et plus écologique », ajoute Didier Flipo. Il recommande de privilégier un paillage organique plutôt qu’un paillage plastique pour nourrir plus efficacement le sol de son potager. Enfin, il donne un dernier conseil, qui pourrait éviter de mauvaises surprises à certains : « Pensez bien à vidanger votre système d’irrigation pour éviter que l’eau ne gèle dans les tuyaux. »

Récolter les légumes de l'automne

Pour ceux qui ont planté en août les légumes de l’automne, il est temps de récolter navets, radis noirs, betteraves, carottes, poireaux ou bien choux : « C’est aussi la saison de tous les légumes racines. Contrairement à ce que l’on pense, il y a beaucoup de légumes qui sortent en automne ou en hiver. Il y a même un plus large choix de saveurs qu’en été », affirme Didier Flipo. Il recommande particulièrement les courges : « Tout ce qui est potimarron, butternut, ce sont des légumes qui poussent très bien, faciles à récolter. Il y a vraiment une grande variété de courges, avec des gouts surprenants et ça permet de faire beaucoup de recettes. En plus, cela se conserve très bien », conseille Didier Flipo. Pour ceux qui espèrent avoir des courges dans leur potager l’an prochain, semez-les entre avril et mai et prenez garde au premier coup de gel. Depuis 2016, Didier Flipo gère la chaîne Youtube Mon Potager Plaisir qui totalise plus de 47 600 abonnés, où il donne ses conseils en vidéo pour les jardiniers en herbe ou confirmés.
Mon Potager Plaisir

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature loisirs alimentation société jardinage jardins