Jeux olympiques : trois cyclistes des Alpes sélectionnés pour Tokyo

La Fédération française de cyclisme a annoncé ce 2 juillet retenir Benoît Cosnefroy (AG2R-Citroën), Marion Borras et Valentine Fortin parmi les 14 coureurs sélectionnés pour représenter la France aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, prévus du 23 juillet au 8 août prochains.
Benoît Cosnefroy sur le Tour du Finistère le 22 mai 2021/ Marion Borras parmi l'équipe de France lors de la poursuite par équipe à Cali en Colombie le 19 février 2017.
Benoît Cosnefroy sur le Tour du Finistère le 22 mai 2021/ Marion Borras parmi l'équipe de France lors de la poursuite par équipe à Cali en Colombie le 19 février 2017. © Yves-Marie Quemener/MaxPPP / Christian Escobar Mora/MaxPPP

Les Alpes du nord en force au sein de la sélection olympique. La Fédération française de cyclisme (FFC) a annoncé ce vendredi 2 juillet sa liste de 14 coureurs, chargés de représenter la France aux Jeux olympiques de Tokyo, prévus du 23 juillet au 8 août prochains. Parmi eux, trois sont originaires des (ou ont été adoptés par) les Alpes.

C'est notamment le cas de Benoît Cosnefroy, dans la catégorie cyclisme sur route, membre de l'équipe AG2R-Citroën. Né à Cherbourg dans la Manche, le Savoyard d'adoption a vécu une belle saison 2020, avec une deuxième place sur la Flèche wallone et sur le Paris-Tours. A quelques heures du départ de la 8e étape, il est actuellement classé 72e du Tour de France

"Etre sélectionné pour les Jeux olympiques est un rêve de gosse", a-t-il écrit sur Instagram. Les JO sont, pour lui, "l’essence du sport, la quintessence de ses valeurs et une occasion unique de se trouver réuni avec les athlètes du monde entier et de toutes les disciplines". Il leur prête, en comparaison avec le Tour de France par exemple, "une part de magie".

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Benoit Cosnefroy (@benoit.cosnefroy)

A la poursuite de la médaille

En cyclisme sur piste, deux coureuses des Alpes seront également de la partie : l'Iséroise Marion Borras, de l'Union Cycliste de Pontcharra, et la nâtive de Toulouse Valentine Fortin, membre de l'équipe BioFrais de Saint-Julien-en-Genevois, en Haute-Savoie. Toutes deux coureront la poursuite par équipes, catégorie dans laquelle elles sont, ensemble, championnes de France 2018 et 2019.

La Haut-Savoyarde d'adoption a, elle-aussi sur Instagram, reconnu le "privilège de pouvoir représenter [son] pays lors de cette compétition si prestigieuse". 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Valentine Fortin (@valentinefortin)

L'Auvergnat Rémi Cavagna sera aussi de la partie. Le 20 juin dernier, il avait été couronné champion de France de cyclisme sur route à Epinal, après une 68e place au Giro 2021. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vélo cyclisme sur route cyclisme sport jeux olympiques