Deux adolescentes chutent du toit d'une usine, l'une est décédée, l'autre est grièvement blessée

Les faits se sont produits ce samedi 27 avril dans la Loire. Deux adolescentes ont fait une chute d'un toit. L'une est décédée, l'autre a été transportée dans un état grave vers l'hôpital de Saint-Etienne.

Une adolescente de 15 ans était en arrêt cardiorespiratoire à l'arrivée des premiers secours, l'autre, âgée de 17 ans, était grièvement blessée. Elle a été transportée sur le C.H.U. nord de Saint-Etienne. Les sapeurs-pompiers de la Loire ont été appelés vers midi et demi ce samedi 27 avril pour une intervention tragique.

Selon les premiers éléments, les jeunes filles étaient sur le toit d'une usine désaffectée située rue Charles-de-Gaulle, à cheval sur les communes d’Unieux et Fraisses. L'enquête en cours devra déterminer les causes de leur chute.

Selon les pompiers, deux autres adolescentes, qui faisaient partie du groupe, étaient également présentes sur les lieux. Choquées, elles ont été prises en charge. Une cellule médico-psychologique a été mise en place pour assurer une "prise en charge des familles des victimes" selon les pompiers.

"Les deux victimes font partie d'un groupe de quatre jeunes qui a pénétré par effraction sur cette friche industrielle à cheval sur ma commune et celle voisine de Fraisses", a déclaré à l'AFP Christophe Faverjon, le maire PCF d'Unieux. 

Le site avait été fermé en 2010. Cette ancienne usine sidérurgique installée sur 6,5 hectares est désormais propriété de la collectivité. Elle attire occasionnellement des squatteurs, des graffeurs, des pratiquants de l'urbex, de l'exploration de friches urbaines ou des personnes qui s'en servent comme décharge sauvage.

"Cette friche industrielle est en cours de dépollution, avant d'être démolie", a également indiqué Christophe Faverjon. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité