Saint-Etienne : CGT et gilets jaunes main dans la main

Les manifestants ont investi les marches de l'Hôtel de ville de Saint-Etienne. / © Stéphanie Loeb, F3 Loire.
Les manifestants ont investi les marches de l'Hôtel de ville de Saint-Etienne. / © Stéphanie Loeb, F3 Loire.

Plus de 500 personnes se sont rassemblées ce mardi matin devant l'Hôtel de ville de Saint-Etienne. Dans la foule, des gilets jaunes et des drapeaux rouges, réunis à l'appel de la CGT, de Solidaires et d'organisations de jeunesse. Le cortège doit se diriger vers siège du MEDEF Loire.

Par Sandra Méallier

Pour la première fois, à Saint-Etienne comme ailleurs en France, la convergence de luttes s'est réalisée entre gilets jeunes et syndicalistes, mobilisés ce mardi matin. Un dégilé unitaire est prévu en direction du siège ligérien du MEDEF.

Jusqu'ici, la CGT avait refusé tout lien avec le mouvement de protestaion à cause de son discours anti-fiscal et craignant une récupération par l'extrême droite.

La centrale a révisé son discours, lorsque les revendications des "gilets jaunes" se sont élargies, avec des demandes de hausse du Smic, de "justice fiscale" ou de davantage de services publics.
 
Drapeaux rouges et gilets jaunes côte à côte place de l'Hôtel de ville. / © Stéphanie Loeb, F3 Loire.
Drapeaux rouges et gilets jaunes côte à côte place de l'Hôtel de ville. / © Stéphanie Loeb, F3 Loire.

 

Sur le même sujet

Les + Lus