Météo France : le risque de crues s'accroît en Isère et en Savoie, toujours en vigilance orange inondation

L'épisode de précipitations intenses qui touche l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie devrait atteindre son pic entre samedi et dimanche. Le risque de crues est important entre Grenoble et Chamousset.
D'importantes précipitations sont attendues en Isère, Savoie et Haute-Savoie, générant un risque de crues.
D'importantes précipitations sont attendues en Isère, Savoie et Haute-Savoie, générant un risque de crues. © JB VIGNY / MAXPPP
La pluie tombe de plus belle, et le risque de crues s'étend dans les Alpes du nord. L'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie sont toujours en vigilance orange pluie-inondation ce samedi 2 mai. Et deux tronçons de la rivière Isère ont été placés en vigilance orange crues : l'Isère grenobloise et l'Isère moyenne. Un secteur qui s'étend de Grenoble à Chamousset (Savoie).

"Le niveau va partir à la hausse en soirée (ce samedi) et jusqu'à dimanche après-midi où le niveau devrait atteindre son maximum" pour l'Isère moyenne. "Le niveau du pic de crue devrait être inférieur à ceux des crues de mai 2015 mais devrait être proche de la crue de janvier 2018", selon Vigicrues.
 
Même constat pour l'Isère grenobloise où les niveaux vont "repartir à la hausse en soirée de ce samedi". La rivière devrait atteindre une hauteur de 1m50 à l'échelle à Grenoble-Bastille dans la nuit de samedi à dimanche, quand l'épisode sera le plus intense. Dans un communiqué, le préfet de l’Isère recommande "la plus grande vigilance à proximité des cours d’eau et sur les contreforts des massifs montagneux".
 
"Les cumuls supplémentaires attendus entre samedi midi et dimanche midi atteindront sur le relief alpin et préalpin 30 à 50 mm jusqu'à localement 60/80 mm, en particulier sur le massif de Belledonne, le Beaufortin, les Aravis et le massif du Mont-Blanc", ajoute Météo France. Les conséquences de ces précipitations devraient se faire ressentir jusqu'à dimanche, en fin de journée, dans les départements alpins.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo