METEO FRANCE. Tempête Ciara : des vents à plus de 140 km/h relevés dans le Cantal

C'est sur les sommets, notamment dans le Cantal, que les rafales de vent ont été les plus importantes en Auvergne, en raison de la tempête Ciara, lundi 10 février. / © Philippe Thomain / MAXPPP
C'est sur les sommets, notamment dans le Cantal, que les rafales de vent ont été les plus importantes en Auvergne, en raison de la tempête Ciara, lundi 10 février. / © Philippe Thomain / MAXPPP

Depuis le dimanche 9 février, la tempête Ciara frappe la France et l’Europe du nord. L’Auvergne a également connu des vents violents. Dans le Cantal, lundi 10 février, des rafales de 141 km/h ont été enregistrées.
 

Par Catherine Lopes

Depuis le dimanche 9 février, les 4 départements auvergnats sont placés en vigilance jaune, en raison de la tempête hivernale Ciara, qui déferle sur la France et sur l’Europe du Nord. L’alerte de Météo France court jusqu’au mardi 11 février à 6 heures.

Lundi 10 février, c’est dans le département du Cantal que les vents les plus violents ont été enregistrés : ainsi, à Prat-de-Bouc, des vents de 141 km/h ont été recensés, selon Météo France. A Vernines, dans le Puy-de-Dôme, dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 février, des vents de 126 km/h ont été mesurés. Lundi 10 février, Météo France a relevé des vents soufflant à 101 km/h à Chastreix et à Super Besse. Dans l’Allier, c’est à Saint-Nicolas-des-Biefs que les vents ont été les plus forts, avec 101 km/h enregistrés. Enfin, en Haute-Loire, des rafales de 105 km/h ont été relevées à Mazet-Saint-Voy.

Quelque 4 000 foyers sans électricité en Auvergne

Lundi 10 février, au matin, 4 000 foyers étaient privés d’’électricité en Auvergne en raison des vents forts. Ainsi, Enedis en a recensé 2 000 dans le Puy-de-Dôme, 1 100 dans l’Allier, 700 en Haute-Loire et 200 dans le Cantal. Quelque 250 agents d’Enedis sont mobilisés sur le territoire auvergnat afin de rétablir l’électricité.

 

Sur le même sujet

Les + Lus