Monoxyde de carbone : une dizaine d'intoxications en Auvergne-Rhône-Alpes, l'ARS rappelle les bons réflexes

Publié le
Écrit par Margot Desmas
L'Agence régionale de santé alerte sur les intoxications au monoxyde de carbone dont 14 personnes ont été victimes en Auvergne-Rhône-Alpes en octobre.
L'Agence régionale de santé alerte sur les intoxications au monoxyde de carbone dont 14 personnes ont été victimes en Auvergne-Rhône-Alpes en octobre. © VINCENT ISORE / IP3 PRESS / MAXPPP

L'Agence régionale de santé lance un message de prévention avec l'arrivée du froid, et le risque accru d'intoxications au monoxyde de carbone. Quelques centaines de personnes en sont victimes chaque année en Auvergne-Rhône-Alpes.

Déjà 14 intoxications en moins d'un mois rien qu'en Auvergne-Rhône-Alpes. A l'arrivée de l'hiver, l'Agence régionale de santé (ARS) lance un message de prévention sur les intoxications au monoxyde de carbone, "principalement dues au dysfonctionnement d’appareils de chauffage".

Environ 300 personnes en sont victimes dans la région chaque année, selon l'ARS. La majorité d'entre elles sont conduites aux urgences, mais ces intoxications peuvent parfois conduire au décès des victimes. Deux personnes avaient trouvé la mort dans ces circonstances dans un appartement de Cluses (Haute-Savoie) en juin. A l'origine du drame, un groupe électrogène qui avait été installé dans le logement en guise de chauffage.

Pour éviter de tels accidents, l'ARS rappelle les premiers symptômes d'une intoxication au monoxyde de carbone : "des maux de tête, de la fatigue, des nausées, progressivement des malaises." L'inhalation de ce gaz, indétectable sans appareil spécifique, "peut conduire au coma et au décès, parfois en quelques minutes", alerte l'ARS.

En cas d'intoxication, il est recommandé d'aérer immédiatement les locaux, d'arrêter les appareils à combustion, de sortir de la pièce et d'alerter les secours. Et pour se prémunir de tels accidents, mieux vaut faire entretenir chaque année ses installations de chauffage et conduits de fumée, ne pas utiliser un chauffage d'appoint trop longtemps, ne pas obstruer ses grilles de ventilation et aérer régulièrement son logement.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.