En montagne, la CRS Alpes sur le pont pour venir en aide aux randonneurs en détresse

© emi-le
© emi-le

Il fait beau, il fait chaud, le soleil cogne dur, les randonneurs sont de sortie en montagne pour prendre le frais et se dégourdir les jambes, les secouristes aussi veillent et ce mercredi 15 juillet, ils n'ont pas chômé !

Par Valérie Chasteland

En Isère, ce sont les hommes de la CRS Alpes qui sont de permanence et en ce mercredi 15 juillet ce fut une feu d'artifice pour les interventions : dès ce matin, ils ont du se rendre au col des Ecrins pour une luxation d'épaule puis du côté du Mont Aiguille pour une crise d'épilepsie. L'hélicoptère a ensuite volé vers le Lac de la Fare pour un malaise sur une femme de 71 ans. Un nouvel appel les dirigea ensuite vers Saint-Nizier, une chute à vélo-trial pour une jeune femme, autre traumatisme, à 2900 mètres d'altitude du côté des 2 Alpes toujours pour un vététiste blessé à la jambe.

Depuis le début de la semaine, les secouristes qui ont effectué pas moins de 25 interventions, constatent que les randonneurs chutent se blessent et souffrent de la chaleur et de la déshydratation : ils rappellent qu'il faut bien se protéger la tête le corps et boire régulièrement car la canicule n'épargne pas les sommets et en altitude, le soleil et ses utra-violets ne pardonnent pas.

Sur le même sujet

Les + Lus