Montagne : risque très élevé d'avalanches dans tous les massifs des Alpes du nord

Le beau temps est enfin de retour pour le week-end, mais la neige est tombée en quantité ces derniers jours au dessus de 2000m. Associées au redoux, ces chutes rendent le manteau neigeux particulièrement instable. Les préfectures et les secours en montagne appellent à la plus grande prudence 

Photo d'illustration
Photo d'illustration © BONNAUD Guillaume - Maxppp

En ce week-end estival, l'ensemble des Alpes du Nord est concerné par ce risque élevé d'avalanches, à compter de ce samedi 8 mai, en altitude.

Le préfet de l’Isère attire l’attention sur les forts risques d’avalanches sur les différents massifs du département, en particulier dans le massif des Grandes Rousses.

Ce phénomène est la conséquence des chutes de neige constatées depuis une semaine en altitude, au-dessus de 2000 m, accompagnées de vents souvent forts et également du radoucissement, à la fois très marqué et très rapide.

Le préfet de l’Isère recommande donc la plus grande prudence aux pratiquants de la montagne. Pour plus de précisions, consulter les bulletins avalanche sur le site Internet de Météo-France .

Cette semaine, cinq personnes sont mortes emportées par des coulées de neige dans le massif des Ecrins. Deux moniteurs de l'ESF de l'Alpe d'Huez au glacier Long à Ailefroide. Et un guide isérois et ses clients grenoblois à Villar d'Arènes. Des enquêtes sont en cours mais il semblerait que les avalanches aient été provoquées à chaque fois par le passage de skieurs en amont. 

"Personne n'est à l'abri assure Pierre-Marie Dupré, commandant en second du PGHM (Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne) de l'Isère,  "ces avalanches dramatiques rappellent qu'il faut être extrêmement vigilant et savoir renoncer dans sa pratique en cas de doute".

En Savoie, même appel à la prudence. "Il se produira spontanément dans les pentes raides tout au long de la journée des avalanches de neige récente humidifiée par le soleil et le redoux. Celles-ci seront parfois de grande ampleur,  notamment dans la moitié nord du département.

[⚠️PRÉVENTION RISQUE AVALANCHE] Après une semaine marquée par les précipitations🌧 et un fort cumul de neige 🌨 sur nos...

Publiée par Gendarmerie de la Savoie sur Vendredi 7 mai 2021

 

En Haute-Savoie, un cumul de plus de 60 cm de neige fraiche est tombé vers 2000 m, voire plus sur certains secteurs comme le Chablais et les Aravis. Ces chutes de neige, accompagnées d'un vent fort ont favorisé la formation de plaques à vent. Au dessus de 1800/2000 m, le manteau neigeux sera donc instable. 

De nombreuses purges naturelles peuvent avoir lieu et des avalanches se déclencher très facilement au passage d'un skieur ou d’un randonneur avec d'importants volumes de neige. En dessous de 1800-2000 m le manteau neigeux sera plus stable.

Le préfet de la Haute-Savoie appelle lui aussi chacun à la plus grande prudence randonneurs et skieurs de tout niveau et insiste : "Ne pas se surestimer, rester attentif aux moindres signes de danger (petite coulée…) et savoir renoncer si les conditions se dégradent, car il s'agit aussi de préserver les services de secours".

Dimanche, le risque d'avalanche aura diminué, mais il n'aura pas totalement disparu. La plus grande prudence est donc recommandée durant tout ce week-end.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne avalanche ski sport