Noyade. Le corps de l'adolescent disparu dans les gorges du Fier (Haute-Savoie) a été retrouvé

Le corps du jeune garçon a été retrouvé quelques mètres après le siphon dans lequel il avait disparu / © Nathalie Rapuc - FTV
Le corps du jeune garçon a été retrouvé quelques mètres après le siphon dans lequel il avait disparu / © Nathalie Rapuc - FTV

Le corps du jeune homme de 17 ans, originaire du Rhône, disparu dans les gorges du Fier, en Haute-Savoie, a été retrouvé ce mardi 30 juillet 2019. L'adolescent avait disparu dans un siphon alors qu'il marchait dans la rivière.

Par Yann Gonon

Les plongeurs de la brigade nautique d'Aix-les-Bains aidés par des spéléologues ont réussi, ce mardi 30 juillet 2019, à récupérer le corps de l'adolescent porté disparu dans les gorges du Fier (Haute-Savoie). Le jeune garçon avait disparu alors qu'il marchait dans la rivière en compagnie de deux amis.

"On n'avait jamais baissé les bras" explique le capitaine Jean-Marc Bertoncini de la compagnie de gendarmerie d'Annecy. Si les recherches avaient été interrompues, parce que jugées trop dangereuses au lendemain de la disparition du jeune garçon dans les eaux du Fier, les gendarmes "allaient sur le terrain presque chaque jour" pour mesurer la faisabilité de la reprise des recherches. 
 

Ce mardi 30 juillet, ce sont des spéléologues de "Secours 74", appelés en renfort, qui ont découvert le corps de l'adolescent. "Avec les fortes pluies de ces derniers jours, on espérait qu'il remonte à la surface" explique encore le capitaine Bertoncini. C'est apparement ce qui s'est passé. Coincé sous des branchages, le corps a été retrouvé quelques mètres seulement après le siphon dans lequel avait disparu le jeune garçon.

Le corps a été découvert vers 9h30 ce matin mais les opérations pour le récupérer ont été longues et compliquées. Coincé sous des branchanges, il a été sorti de la rivière avant d'être hélitreuillé par le PGHM d'Annecy appelé en renfort. La dépouille a ensuite été prise en charge par les pompes funèbres.

C'est l'épilogue d'une longue et douloureuse attente pour la famille de la victime. Hier, lundi 29 juillet, le CRCM (le Conseil régional du culte musulman) "Rhône-Alpes" avait lancé un appel au Préfet de Région pour qu'il relance les recherches.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus