Un pratiquant de wingsuit français trouve la mort dans les Alpes suisses, peu après son décollage

L'homme, âgé de 46 ans a perdu la vie ce mardi 8 septembre alors qu'il pratiquait le wingsuit dans les Alpes suisses, dans le massif des Diablerets, a annoncé la police du canton de Vaud. On ignore son identité. Une enquête est ouverte pour déterminer les causes de l'accident
Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Liu Dawei / MAXPPP
Ce pratiquant français de wingsuit, sport consistant à sauter dans le vide avec une combinaison en forme d'aile avant d'ouvrir un parachute, a perdu la vie ce mardi 8 septembre dans un accident dans le massif des Diablerets, dans les Alpes suisses.

 Agé de 46 ans, domicilié en France,  il s'est élancé vers 11h15 du sommet du Sex Rouge, qui culmine à 2.971 mètres d'altitude au-dessus de la station de ski des Diablerets, dans le canton de Vaud (sud-ouest).

"Peu après le décollage, pour une raison indéterminée, le malheureux s'est écrasé au sol", a indiqué dans un communiqué la police cantonale vaudoise, en précisant qu'une enquête a été ouverte.

Les secours dépêchés sur place n'ont pu que constater son décès. On ignore son identité.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers vol libre sport suisse international