Clermont-Ferrand : 3 choses à savoir sur Vinidôme, le grand salon du vin

Le salon Vinidôme consacré aux vins français attire chaque année plus de 50 000 visiteurs à Clermont-Ferrand. / © GEORGES GOBET / AFP/ Image d'illustration
Le salon Vinidôme consacré aux vins français attire chaque année plus de 50 000 visiteurs à Clermont-Ferrand. / © GEORGES GOBET / AFP/ Image d'illustration

Le salon « Vinidôme » dédié aux vins français se tient à la Grande Halle d’Auvergne près de Clermont-Ferrand du 1er au 4 février. Il s’agit d’un rendez-vous incontournable pour les amateurs de vin.

Par Virginie Cooke

Si vous êtes un amateur de vin et de bons crus,  « Vinidôme » pourrait vous intéresser. Ce salon se tient jusqu’au 4 février à la Grande Halle d’Auvergne, près de Clermont-Ferrand. Découvrez 3 choses à savoir sur cet événement.
 

1. Vinidôme, l’un des plus grands salons dédiés au vin



« Vinidôme » est l’un des plus importants salons consacrés au vin français. Chaque année, plus de 50 000 personnes font le déplacement et plus de 460 exposants sont présents. Parmi eux, plus de 350 viticulteurs viennent à la rencontre du public.

 Les visiteurs peuvent découvrir les vins des grandes régions viticoles françaises et demander des conseils aux producteurs. Il s’agit du 6ème événement viticole de l’hexagone grand public.
 

2. Des ateliers pour percer tous les secrets du vin



Vinidôme n’est pas seulement un grand salon pour dénicher de nouveaux crus pour sa cave. Des nombreux ateliers œnologiques sont proposés au public. Ils sont animés par des membres de l’Union de la Sommellerie française Auvergne-Limousin et par des chefs cuisiniers des restaurants Toques d’Auvergne.

Vous pourrez ainsi aiguiser vos connaissances sur les vins liquoreux, les rouges puissants, les blancs secs, les cépages auvergnats ou encore les rosés.
La sommelière Jenny Villani animera également un atelier le lundi 4 février destiné aux professionnels sur le thème « comment augmenter le ticket moyen grâce à sa carte de vins ? ».
 
 

3. Un salon pour dénicher des vins à moindre prix



Pour que le vin soit accessible pour toutes les bourses, un comptoir proposera des vins de producteurs locaux à « petits prix ».  Une douzaine de viticulteurs proposera des bouteilles à moins de 10 euros.
 


 

Sur le même sujet

Les + Lus