• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Clermont-Ferrand : où en est le chantier de la Comédie à un an de son ouverture au public ?

La nouvelle Comédie-Scène Nationale de Clermont-Ferrand sort enfin de terre. Le directeur de la Comédie espère son ouverture pour Mai 2020. / © R.Beaune
La nouvelle Comédie-Scène Nationale de Clermont-Ferrand sort enfin de terre. Le directeur de la Comédie espère son ouverture pour Mai 2020. / © R.Beaune

La Comédie de Clermont-Ferrand s'offre enfin un lieu identitaire. Après 15 mois de travaux, le nouveau théâtre sort enfin de terre et prend forme. Visite guidée avec le directeur de la Comédie de Clermont-Ferrand, Jean-Marc Grangier. 

Par Richard Beaune

Le directeur de la Comédie de Clermont-Ferrand nous reçoit dans ce qui devrait devenir son bureau. Une grand baie vitrée dans une des nombreuses pièces desservies par un couloir circulaire qui épouse la grande scène. Une scène qui prend forme. "Les travaux n'avance jamais comme le voudrait et on a déjà un peu de retard mais vous constatez qu'il reste du travail " s'impatiente Jean-Marc Grangier. Le directeur a effectivement hâte de travailler dans cet immense terrain de jeu qui offre selon lui, d'énormes perspectives.
Dans le projet de l'architecte Edouardo Souto de Moura, le hall d'accueil de la future comédie-scène nationale de Clermont-Ferrand n'est autre que l'ancienne gare Routière dessinée par Valentin Vigneron dans les années 1960. / © R.Beaune
Dans le projet de l'architecte Edouardo Souto de Moura, le hall d'accueil de la future comédie-scène nationale de Clermont-Ferrand n'est autre que l'ancienne gare Routière dessinée par Valentin Vigneron dans les années 1960. / © R.Beaune


Et c'est vrai qu'en visitant ce chantier, on peut commencer à imaginer ce qui pourrait s'y passer. Le hall d'accueil a gardé les caractéristiques de l'ancienne gare routière de Clermont-Ferrand et son look très sixties dessiné à l'époque par l'architecte Valentin Vigneron. La grande scène d'une jauge de 850 places commence à ressembler à ce qu'elle devrait être : les gradins inclinés révèlent que même les derniers rangs devraient avoir les mêmes conditions de visibilité que les premiers rangs. Et puis la grande nouveauté, c'est la salle des possibles. C'est ainsi que Jean-Marc Grangier a baptisé cet immense cube qui pourra accueillir une autre scène et un public en frontal, bi-frontal ou tri-frontal, même devenir une boîte de nuit si c'est nécessaire. 

Un lieu qui devrait changer la vie culturelle de la ville
 
La grande scène de la future comédie de Clermont-Ferrand d'une jauge de 850 places prend forme / © R.Beaune
La grande scène de la future comédie de Clermont-Ferrand d'une jauge de 850 places prend forme / © R.Beaune


Ce nouveau lieu sera aussi doté d'une brasserie et d'un patio et devrait être ouvert au public quasiment sept jours sur sept, de la mi-journée jusqu'au soir. "C'est inédit à Clermont-Ferrand qu'un théâtre soit ouvert au public, tout au long de la journée. Et puis tous ces espaces permetteront aussi d'ouvrir des tas de pistes de travails et de collaborer avec de nombreux acteurs culturels de la ville comme le FITE (Festival Internationnal de Textile, ndlr) ou encore le festival internationnal du court-métrrage !"

Pour rappel, c'est le grand architecte Eduardo Souto de Moura (École de Porto, prix Pritzker 2011, equivalent d'un prix nobel pour l'architecture) qui signe le projet de la Comédie Scène Nationale de Clermont-Ferrand. Le directeur Jean-Marc Grangier espère son ouverture en mai 2020. 
 
Visite du chantier de la Comédie-Scène Nationale de Clermont-Ferrand
L'équipe de l'agenda culturel de France 3 Auvergne "PILS" a visité le chantier de la Comédie de Clermont-Ferrand. Intervenants: Valérie Mathieu et Richard Beaune - Nathalie Béasse, artiste associée à la Comédie de Clermont-Ferrand - Jean-Marc Grangier, directeur de la Comédie - Lewis Furey, musicien.  - R. Beaune/ V. Mathieu / E. Fernandez / C. Munro / B.Ordas

Sur le même sujet

concours du bûcheron aux 7 Laux

Les + Lus