• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Clermont-Ferrand : quand des chômeurs créent leur entreprise éphémère

Une cinquantaine de demandeurs d'emploi participe à l'entreprise éphémère " Volcan Up " / © V.Riffard/France3 Auvergne
Une cinquantaine de demandeurs d'emploi participe à l'entreprise éphémère " Volcan Up " / © V.Riffard/France3 Auvergne

Une start-up éphémère, « Volcan’up », destinée à la recherche d’emploi vient d’être créé à Clermont-Ferrand. Une cinquantaine de chômeurs, devenus associés, tente actuellement cette expérience innovante. 

Par Alexandre Rozga

Ne les appelez pas demandeurs d'emploi, mais associés ! A "Volcan'up", cette entreprise éphémère de recherche d'emploi qui vient d'être créé à Clermont-Ferrand, une cinquantaine de chômeurs apprend à s'organiser à la manière d'une entreprise avec comme objectif de dénicher les offres d'emploi cachées.

Une start-up tournée vers la recherche d'emploi


Une initiative innovante qui a déjà plutôt réussi dans d'autres villes, comme Saint-Quentin, Grenoble, ou Valence.
« Ça peut m’apporter une confiance en moi parce qu’on nous donne de vraies missions. Sachant que je n’ai jamais travaillé sur une plateforme téléphonique, c’est vraiment une expérience très importante » estime Marina Guedingao, associée de Volcan'up. Ici, chacun occupe un poste bien précis, dans les ressources humaines, la communication, le web ou encore le démarchage. Des postes choisis en fonction de ses compétences et de ses envies.

Une démarche collective 

 
Dans cette start-up, pas de chefs mais des associés, réunis autour de quatre coachs et une même ambition. Originalité, chaque associé recherche des offres d'emploi pour l'ensemble du collectif . « Ca marche parce qu’on est avant tout "rechercheur", on va prospecter des entreprises et on cherche des emplois qui sont cachés ». Ces offres qu''il faut savoir dénicher, c'est le rôle de ceux qui ont choisi le service face à face et qui vont aller à la rencontre des entreprises locales. « C’est pour accélérer le processus de recrutement et montrer que nous sommes motivés. Par conséquent, nous sommes proactifs, nous allons au devant pour récupérer un maximum d’offres" souligne François Kit, associé de Volcan'up.

L'occasion aussi d'inviter les recruteurs à venir les rencontrer lors de job dating et qui sait, de les convaincre de les embaucher.

 

Sur le même sujet

in : la 33e édition du Mondial du Quad se prépare à Pont-de-Vaux

Les + Lus