• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

DIRECT. Gilets jaunes : à Clermont-Ferrand, suivez la mobilisation samedi 17 novembre

À Clermont-Ferrand, plusieurs centaines de gilets jaunes massées autour de la statue Vercingetorix place de Jaude, point de convergence de plusieurs défilés de manifestants. / © Y. F. Passard / France 3 Auvergne
À Clermont-Ferrand, plusieurs centaines de gilets jaunes massées autour de la statue Vercingetorix place de Jaude, point de convergence de plusieurs défilés de manifestants. / © Y. F. Passard / France 3 Auvergne

À Clermont-Ferrand, plusieurs centaines de gilets jaunes se sont retrouvés samedi 17 novembre, place de Jaude, à la mi-journée, pour manifester contre la hausse des prix du carburant. 

Par Aurélia Abdelbost

À Clermont-Ferrand, plusieurs centaines de gilets jaunes se sont retrouvées sur le parking du Zénith d'Auvergne, dès 7h30 avant de débuter leur action samedi 17 novembre. À la mi-journée, trois cortèges ont convergé au centre-ville de Clermont-Ferrand, place Jaude. 

À 17h20

La circulation des transports en commun reprend tout doucement. Le tram A circule normalement. Le rétablissement des lignes de bus est prévu pour 17h30. 

À 14h15

Les organisateurs de la manifestation annoncent la fin du rassemblement.  Dès lors, des manifestants pénètrent dans le centre commercial Jaude 1. Ambiance tendue entre clients et gilets jaunes. Certains commerçants ont baissé le rideau de leur établissement.

 

Devant le cinéma Le Paris, la police a été obligée d’intervenir. Des gilets jaunes, fortement alcoolisés selon les forces de l’ordre, ont bousculé des clients qui souhaitaient voir un film. La police a voulu alors s’interposer. Les fonctionnaires ont été à leur tour bousculés. Une altercation a alors eu lieu et la police a été obligée d’utiliser des gaz lacrymogènes pour calmer le petit groupe.
 


À 13h30

Les gilets jaunes quittent la place de Jaude et se dirigent vers la préfecture du Puy-de-Dôme.

Devant la préfecture, un débat s'engage entre ceux qui veulent rester dans le centre-ville et ceux qui veulent bloquer le péage de Gerzat. En début de matinée, les organisateurs avaient expliqué aux manifestants que le blocage du péage n'était pas envisagé, la place de Jaude étant un lieu "symbolique et médiatique" à privilégier.

 

À 12 heures

Les manifestants ont entonné en cœur "Macron Démission" et ont fait un maximum de bruit à l'aide de casseroles. Ils ont ensuite observé une minute de silence en la mémoire de la manifestante décédée à Pont-de-Beauvoisin (Savoie). La femme d'une cinquantaine d'années aurait été percutée par une automobiliste, prise de panique.

 


Le préfet du Puy-de-Dômes fait un point sur la mobilisation à le mi-journée dans un post Facebook : "L'accès au centre ville de Clermont-Ferrand est déconseillé aux véhicules. Av Joffre, bd Desaix, bd Berthelot, av Julien, av Libération et bd Pasteur, qui conduisent au centre ville, sont touchés par les ralentissements".

En ce qui concerne les transports en commun : le tramway circule uniquement entre les stations Maison de la Culture et La Pardieu Gare. Aucune ligne de bus ne circule actuellement.

 


Le premier cortège de motos des gilets jaunes est arrivé place de Jaude, à Clermont-Ferrand vers 11h30. À 12 heures, plusieurs centaines de gilets jaunes sont massées autour de la statue Vercingetorix, place de Jaude, point de convergence de plusieurs défilés de manifestants. 
 
 

À 11 heures

Les premiers gilets jaunes arrivent place de Jaude, au centre de Clermont-Ferrand, à 11h20. Des voitures sont garées sur les routes mais les voies de bus restent dégagées entre la préfecture et la place de Jaude. 
 

Les premiers gilets jaunes arrivent place de Jaude, au centre de Clermont-Ferrand, à 11h20.  / © K. T. / France 3 Auvergne
Les premiers gilets jaunes arrivent place de Jaude, au centre de Clermont-Ferrand, à 11h20.  / © K. T. / France 3 Auvergne



Le second cortège, venant de Cournon/Le Brezet, se regroupe avenue de l’Agriculture, direction Les Carmes.

 

À 10 heures

Les gilets jaunes sont passés par le rond-point de Perignat au sud de Clermont–Ferrand en direction de Beaumont, créant ainsi un premier bouchon au sud de la ville. 
 
 

À 8 heures

Les manifestants prévoient de se scinder en deux cortèges. L'un partira en direction de Beaumont et l'autre en direction de Brézet
 

 

Avant de commencer leur action, les encadrants ont donné les consignes de sécurité, notamment aux motards, qui vont encadrer le cortège.

Ni les annonces du premier ministre mercredi 14 novembre au matin, ni l'interview du président de la République sur TF1 le même soir n'auront rassurées ni apaisées leurs revendications.
 

Les encadrants distribuent les consignes aux gilets jaunes qui seront sur leur moto pour encadrer le cortège, au Zénith de clermont-Ferrand samedi 17 novembre, vers 8 heures. / © K. T. / France 3 Auvergne
Les encadrants distribuent les consignes aux gilets jaunes qui seront sur leur moto pour encadrer le cortège, au Zénith de clermont-Ferrand samedi 17 novembre, vers 8 heures. / © K. T. / France 3 Auvergne


"Nous allons paralyser la ville"

Aucun barrage à proprement parler n'est prévu, mais de fait, la mobilisation pourrait tout de même bloquer le centre-ville en voyant converger des milliers de manifestants au même moment vers la place de Jaude ( les organisateurs attendent 1500 à 2000 personnes). C'est en tout cas l'intention affichée des gilets jaunes.

"Nous allons paralyser Clermont-Ferrand car c'est un lieu symbolique et médiatique", ont déclaré les organisateurs aux gilets jaunes à 9 heures, samedi 17 novembre, lors du rassemblement au Zénith. 
 


La préfecture annonce dans un communiqué des difficultés de circulation, notamment aux abords des autoroutes.
  

 

Sur le même sujet

Givors : Réactions exaspérées des automobilistes

Les + Lus