Cet article date de plus de 4 ans

Fermeture du crématorium de Clermont-Ferrand pour cause de travaux

Un problème technique, c’est ce qui explique l’arrêt du crématorium de Clermont-Ferrand depuis le 6 mars. Un arrêt qui n’est pas sans conséquences pour les familles des défunts.
durée de la vidéo: 01 min 51
Le crématorium de Crouël à Clermont ferrand fermé pour travaux
C’est au niveau de la dalle sur laquelle reposent les deux unités de crémation que le problème aurait été détecté. Jusque là une des deux unités de crémation a pu être maintenue en état de fonctionnement. Mais pour des raisons de sécurité, du béton a du être coulé et doit nécessiter la fermeture du crématorium.

Une situation déjà difficile pour les familles, car avant même la fermeture, le crématorium fonctionnait à bas régime avec 5 cycles quotidiens au lieu des 11 habituels. En attendant, les familles peuvent se diriger vers d’autres établissements de la région, comme celui de Vichy. Les cérémonies peuvent être maintenues à Clermont-Ferrand et la dispersion des cendres peut être faite dans le jardin du souvenir.
Mais le délai d’attente aujourd’hui est de deux semaines avec des conséquences non négligeables pour les familles, notamment financières.

Le crématorium espère faire avancer le projet d'installation d'une troisième unité de crémation prévue par Clermont Métropole. Un projet qui devrait répondre à la hausse constante du nombre de défunts souhaitant être incinéré.
Le crématorium doit réouvrir ses portes le 15 mars
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
souvenir décès