• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

DIRECT. Gilets jaunes : en Auvergne, le point sur les blocages mardi 20 novembre

Le barrage filtrant des gilets jaunes à Varennes-sur-Allier, au rond-point de Chazeuil, mardi 20 novembre. / © P. Felix
Le barrage filtrant des gilets jaunes à Varennes-sur-Allier, au rond-point de Chazeuil, mardi 20 novembre. / © P. Felix

Le mouvement des gilets jaunes va-t-il s’essouffler ? Mardi 20 novembre, de nouvelles actions de blocage et de barrages filtrants sont annoncées en Auvergne. Au petit matin, à Cournon-d’Auvergne, près de Clermont-Ferrand, le dépôt de carburant était bloqué par une trentaine de manifestants.
 

Par K.T.

Mardi 20 novembre, les gilets jaunes continuent leur mouvement. Même s'ils sont moins nombreux, leur motivation semble intacte. En Auvergne, plusieurs barrages filtrants ont été mis en place. Suivez l'évolution de la situation au fil de la journée.

Si vous devez vous déplacer, vous pouvez également consulter l'état du trafic en temps réel grâce à la carte à retrouver dans cet article.
 

18h15

Dans l'Allier, on comptait encore un barrage filtrant à Creuzier-le-Neuf (RN209) avec un trafic relativement fluide. Circulation redevenue normale sur les autres points de barrages.


16h30

Dans le Puy-de-Dôme, plusieurs points de ralentissement constatés :

  • Issoire : filtrage sur rond-point sortie 12 A75
  • Lezoux : filtrage sur la D223
  • Thiers : filtrage sur rond point du Felet et au péage de Thiers Ouest
  • Saint-Beauzire : filtrage sur rond-point proche de l’autoroute
  • Saint-Éloy-les-Mines : filtrage sur RD 533/RD79
  • Clermont-Ferrand/Brézet : filtrage sur rond-point avenue du Brézet
  • Gerzat : filtrage sur rond-point de sortie d’autoroute
  • Mozac : filtrage sur le rond-point
  •  Pérignat-lès-Sarliève : filtrage sur le rond-point.


16h00

Dans l'Allier, un bouchon de plusieurs kilomètres s'est formé sur la RCEA, en raison du barrage filtrant tenu par une trentaine de gilets jaunes au rond-point de Montmarault. "Compte-tenu de l'affluence de la circulation, le point de filtrage est régulé par la gendarmerie", indique la préfecture. Les manifestants ont annoncé leur intention de lever le barrage à 17 heures. Ils ont prévu de revenir mercredi dès 9 heures. Le péage de Bizeneuille pourrait également faire l'objet d'un blocage dès 9 heures, toujours mercredi, selon certains gilets jaunes.
 

14h50

A Brioude, en Haute-Loire, une opération escargot a débuté avec une dizaine de tracteurs. Au rond-point de la Limagne quelque 130 gilets jaunes filtrent la circulation.
 


13h00

En Haute-Loire, les barrages filtrants de Saint-Just-Malmont (centre commercial), Monistrol-sur-Loire (La chomette), les Fangeas, Brioude (giratoires de Limagne avec blocage de poids lourds et Cohade/flageac), Saint-Pierre-Eynac (giratoire de Lachamp) sont toujours en cours.

 

12h00

Dans l'Allier, le point sur les barrages filtrants :

  • Montmarault rond point de l’Europe
  • Gannat rond point sud zone commerciale
  • Droiturier rond point du grand remblais
  •  Molinet rond point accès RCEA
  • Saint Yorre, rond point de la zac
  • Toulon-sur-Allier, rond point du Larry
  • Creuzier le Neuf, rond point des Ancises
  • Lapalisse, rond point de Bellevue
  • Saint-Pourçain-sur-Sioule, rond point Paluet
  • Varennes-sur-Allier, rond point de Chazeuil
  •  

Dans le Puy-de-Dôme, toujours plusieurs points de ralentissement recensés :

  • Issoire : filtrage sur rond-point sortie 12 A75
  • Lezoux : filtrage au péage A 89
  • Thiers : filtrage sur  le rond point du Felet 
  • Clermont-Ferrand/Brézet : filtrage sur rond-point avenue du Brézet
  • Gerzat : filtrage sur rond-point de sortie d'autoroute
  • Saint-Beauzire : filtrage sur le rond-point proche de l'autoroute
  • Saint-Eloy-les-Mines : filtrage sur RD 533/RD79
A Gerzat, les gilets jaunes poursuivent le mouvement débuté samedi avec, disent-ils, la même détermination.
 

11h15

En Haute-Loire, la préfecture signale une opération escargot sur Le Puy-en-Velay. Cortège arrêté devant la préfecture. Avenue Charles de Gaulle bloquée. Il est conseillé d'éviter le secteur.

Dans l'Allier, à Saint-Pourçain-sur-Sioule, les gilets jaunes continuent leur mouvement. Ils se disent prêts à poursuivre la mobilisation. En Auvergne ou à Paris ? Certains ont inscrit sur leur gilet jaune : "Avant j'avais peur du vide, maintenant j'ai peur du plein ! Tous à Paris". Sur les réseaux sociaux, des appels ont, en effet, été relayés pour une journée d'action des gilets jaunes à Paris, le samedi 24 novembre.
 

Dans l'Allier les gilets jaunes sont toujours sur le pont... avant une mobilisation à Paris ? / © P. Félix / France 3 Auvergne
Dans l'Allier les gilets jaunes sont toujours sur le pont... avant une mobilisation à Paris ? / © P. Félix / France 3 Auvergne

10h30


Devant le dépôt de carburant de Cournon-d'Auvergne, près de Clermont-Ferrand, les gendarmes mobiles interviennent pour déloger les gilets jaunes qui bloquent le site depuis la veille. L'intervention se déroule dans le calme. Des gilets jaunes envisagent de se replier vers le barrage filtrant de Gerzat.

 

Près de Clermont-Ferrand, à proximité du péage de Gerzat (A71), une trentaine de gilets jaunes sont toujours installés au rond-point de Ladoux. Ils se sont relayés afin d'assurer une présence 24h/24h. 
 


10h15

A Cournon-d'Auvergne, près de Clermont-Ferrand, les gendarmes mobiles commencent à arriver devant le dépôt de carburant bloqué depuis la veille par une trentaine de gilets jaunes.

En Haute-Loire, une opération escargot en cours entre Blavozy et le Puy-en-Velay via la RN 88 et la sortie de Monteil.  A Saint-Just-Malmont : blocage de l'accès au centre commercial.Toujours 5 barrages recensés :
RN88 : Monistrol-sur-Loire (giratoire de la Chomette) / Saint-Pierre-Eynac (giratoire de Lachamp) / Rond-point des Fangeas : RN 88 - RN 102
RN 102 : à Brioude giratoire de Limagne : (poids lourds bloqués) et giratoire de Cohade-Flageac


9h30


A Brioude, en Haute-Loire, la préfecture signale des poids lourds bloqués au giratoire de Limagne sur la RN 102. Les gilets jaunes procèdent au filtrage des voitures.

 

9h00

Dans le Puy-de-Dôme, plusieurs barrages filtrants sont en place :
  • Issoire : filtrage sur rond-point sortie 12 A75
  • Lezoux : filtrage au péage A 89
  • Thiers Ouest : filtrage entre le rond point du Felet et le péage A 89
  • Clermont-Ferrand/Brézet : filtrage sur rond-point avenue du Brézet
  • Gerzat : filtrage sur rond-point de sortie d'autoroute
 

A Lezoux (Puy-de-Dôme), des gilets jaunes ont mis en place un barrage filtrant au rond-point d'accès à l'autoroute. "Nous ralentissons la circulation mais nous ne bloquons pas", explique Ludwig. "Nous discutons avec les automobilistes et nous les laissons passer".
 

Barage Gilets Jaunes à Lezoux. / © DR
Barage Gilets Jaunes à Lezoux. / © DR

En Haute-Loire, 5 barrages filtrants sont en place :
  • RD 500 : Saint-Just-Malmont (giratoire des grangers)
  • RN 88 : Monistrol-sur-Loire (giratoire de la Chomette)
  • RN88 : Saint-Pierre-Eynac (giratoire de Lachamp)
  • Rond-point des Fangeas : RN 88-102
  • RN 102 : Brioude
Dans l'Allier, Barrages filtrants à :
  • Saint Yorre, rond point de la zac
  • Toulon-sur-Allier, rond point du Larry
  • Creuzier le Neuf, rond point des Ancises
  • ,Lapalisse, rond point de Bellevue
  •  Saint-Pourçain-sur-Sioule, rond point Paluet
  • Varennes-sur-Allier, rond point de Chazeuil
 

8h15

Dans l'Allier, 3 barrages filtrants ont été mis en place à :

  • Saint-Yorre (rond-point de la ZAC)
  • Toulon-sur-Allier
  • Creuzier-le-Neuf
A Creuzier-le-Neuf, la veille, quatre gilets jaunes ont caillassé des pompiers et des gendarmes. Le gilet jaune placé en garde à vue est âgé de 21 ans. Il n'a pas exprimé ses motivations. Sa garde à vue se poursuit mardi 20 novembre. Il encourt une peine d'au moins 3 ans d'emprisonnement.
 

7h00

La préfecture de l'Allier indique que la circulation sur les routes de l'Allier est normale à 7h00.



6h30


Arrivés la veille au dépôt de carburant de Cournon-d’Auvergne, près de Clermont-Ferrand, des gilets jaunes ont passé la nuit sur place. A 6h30, ils étaient une trentaine de manifestants bel et bien décidés à poursuivre le mouvement. « Nous sommes motivés et nous n’avons pas l’intention de céder », explique Grégory, porte-parole du groupe. Et d’insister : « Nous ne cherchons pas le conflit. Notre action est pacifique… pour le moment ».
Ces gilets jaunes reconnaissent qu’ils ne pourront pas rester là encore longtemps. « La police est venue nous informer qu’ils allaient nous faire évacuer le site », raconte un manifestant. « Ils devaient venir à 5 heures mais on ne les a pas vus ».

Devant le dépôt de carburant des camions étaient bloqués. La veille, le ministre de l’intérieur Christophe Castaner avait demandé aux préfets et forces de l'ordre de "veiller à dégager systématiquement, mais méthodiquement, sans confrontation, les dépôts pétroliers et les sites sensibles".

Sur le même sujet

Haute-Loire : plus de 300 manifestants à Langeac pour soutenir les salariés de Copirel

Les + Lus