INSOLITE. Dans son jardin de Clermont-Ferrand, elle se retrouve nez à nez avec un chevreuil

C’est le genre de visite à laquelle on ne s’attend pas : un animal de type chevreuil avait élu domicile lundi 25 mai dans le jardin d’une maison en plein centre-ville de Clermont-Ferrand. Les pompiers sont intervenus, mais le jeune animal est toujours dans la nature clermontoise.
La nature continue de reprendre ses droits même après le déconfinement. Lundi 25 mai, Cécile Bravard a fait une rencontre dans son jardin rue de Médicis, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) à laquelle elle ne s’attendait pas.
La nature continue de reprendre ses droits même après le déconfinement. Lundi 25 mai, Cécile Bravard a fait une rencontre dans son jardin rue de Médicis, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) à laquelle elle ne s’attendait pas. © Cécile Bravard
La nature continue de reprendre ses droits même après le déconfinement. Lundi 25 mai, Cécile Bravard a fait une rencontre dans son jardin rue de Médicis, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) à laquelle elle ne s’attendait pas. 
 

« Il a même mangé une de mes plantes, un chrysanthème »

Aux alentours de 14 heures, alors qu’elle était en télé-consultation dans sa maison, la magnétiseur reçoit un message étrange de sa voisine « elle m’a dit qu’il y avait un animal de type chevreuil dans mon jardin, raconte Cécile Bravard. Au début, j’ai eu du mal à la croire. Je suis donc descendue pour voir ». Et effectivement, le jeune chevreuil était allongé tranquillement dans son jardin. « On savait depuis quelques jours qu’il y avait un animal qui avait été vu près du CHU. Mon jardin fait 150 m2, il n’est pas très grand, et j’ai une fontaine. Il a dû rentrer par un pan de mon portail que j’avais laissé ouvert et il est sûrement venu se rafraîchir. Il a même mangé une de mes plantes, un chrysanthème »
  

« Il a commencé à taper avec ses sabots contre la porte »

Lorsqu’il a vu la propriétaire, l’animal a bougé « il s’est mis devant la porte vitrée. Il a commencé à taper avec ses sabots contre la porte. Soit il voulait rentrer dans la maison soit c’est parce qu’il voyait son reflet, du coup, il s’est cabré ». Elle a donc eu le réflexe de prendre des photos « on ne sait jamais s’il casse quelque chose, je ne pense pas que mon assurance m’aurait cru sur parole si je leur avais expliqué qu’un chevreuil avait cassé ma porte vitrée en plein centre-ville de Clermont-Ferrand ».
 

« Il a sauté d’un bon par-dessus le portail qui fait quand même deux mètres de haut, c’était impressionnant »

Tout de suite, Cécile Bravard appelle la police, un vétérinaire et les pompiers. Finalement, deux pompiers sont arrivés. « Avec le matériel qu’ils avaient, ils ont essayé de le capturer, mais ils n’ont pas réussi. Ils ne voulaient pas que l’on reste à proximité. Un moment, on a entendu le chevreuil aboyer très fort. Ensuite, il a sauté d’un bon par-dessus le portail qui fait quand même deux mètres de haut, c’était impressionnant. Il a dévalé la rue de Médicis en direction de la rue de l’Oradou. Les pompiers ont patrouillé pour essayer de le retrouver, mais rien ».
 
Le chevreuil a même mangé une plante dans le jardin.
Le chevreuil a même mangé une plante dans le jardin. © Cécile Bravard


La bonne nouvelle, c’est qu’aucun accident n’a été signalé à Clermont-Ferrand depuis avec un chevreuil. Jetez un œil dans vos jardins, sait-on jamais un animal pourrait s'y balader. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite nature animaux déconfinement société