REPLAY. Les Balades Aux Goûts du Jour : se nourrir de la nature

Publié le Mis à jour le
Écrit par lauranne billot

Les Balades aux Goûts du Jour vont se nourrir de la nature. Plantes, fleurs, herbes, feuilles, miel… La nature, d’une richesse incroyable, nous offre de quoi manger à toutes les saisons. Dans les plaines, les forêts, les montagnes, dans des zones humides ou sèches, il y a toujours quelque chose à récolter.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Si la pratique de la cueillette sauvage reste assez « secrète » de nos jours, les cueilleurs se multiplient avec pour objectif : l’autonomie alimentaire et le manger sain. La tendance actuelle est au « vert » mais se nourrir de la nature remonte à bien plus loin.

En Auvergne-Rhône-Alpes, le Massif Central est le territoire principal de la cueillette sauvage. On y trouve toutes les sortes de plantes et fleurs : gentiane, reine des prés, arnica, violettes, ail des ours, aspérules odorantes, fenouil sauvage…. Qui sont ensuite dégustées fraîches, séchées pour fabriquer des tisanes, transformées en gelées, confitures, ou encore en macérât.

Balade gourmande

Observer, goûter et respecter la nature, c’est la passion d’une vie pour Guy Lalière. Ce botaniste gourmand a décidé de faire de sa passion pour la nature, son métier. Il aime avoir un mode vie en harmonie avec elle, partager ses connaissances, cueillir des plantes sauvages et les cuisiner.

Guy emmène aujourd’hui un groupe à Saint-Genès-Champanelle, proche de Clermont-Ferrand, au lieu-dit Nadaillat. C’est à 900 mètres d’altitude que le botaniste et ses apprentis vont se balader tout en apprenant à reconnaître les plantes comestibles et les cueillir pour ensuite préparer un repas copieux et gourmand 100 % nature ! Au menu ce jour-là : un pesto d’ortie, du beurre salé à l'alliaire, une salade sauvage avec pissenlit, jeunes feuilles de tilleul, gaillet mou, alliaire. Mais aussi des beignets de feuilles de plantain et autres mets sauvages.

Des tisanes naturelles

C’est dans le Cézallier, à Rentières que Cécile s’est installée pour vivre sa nouvelle vie. Après 28 ans en tant que comptable à Clermont-Ferrand. Cécile propose désormais des chambres d’hôtes, des ateliers cueillette et transforme le fruit de ses récoltes sauvages.
Cécile a toujours été proche de la nature. Petite, sa grand-mère la soignait avec des plantes qu’elle faisait sécher dans le grenier familial. Cécile aime cueillir des plantes, fleurs et fruits sauvages pour les transformer en confits, gelées, tisanes ou encore sirops.
Aujourd’hui, Cécile fabrique une tisane 100 % naturelle nommée « À fleur de peau » à base de mélisse, d’achillée millefeuille et de pensée sauvage.

Dans les champs de coquelicots

Manon est installée à Saint-Genis-Laval, dans la banlieue lyonnaise. C’est après une formation en architecture à Grenoble et un diplôme en poche que la jeune femme à décidé de donner un autre sens à sa vie. Manon a toujours aimé la nature, eu un attrait pour le monde agricole, l’alimentation bio, saine et locale.

Si Manon cultive quelques plantes aromatiques et médicinales dans son jardin, sa principale activité consiste à cueillir en pleine nature des fleurs, plantes, fruits, feuilles. Uniquement sur des sites préservés et éloignés de la pollution avec une règle : cueillir en suivant la saison ! C’est la nature qui dicte son activité.

Au programme du jour, une cueillette de pétales de coquelicots pour confectionner un doux sirop.

La Reine des volcans

Installée au cœur des volcans d’Auvergne, Élisabeth Taillandier fait partie de la 4e génération d’apiculteurs de sa famille. Travailler avec les abeilles fut une évidence pour Élisabeth qui ne se voyait pas exercer un autre métier. C’est son père et son grand-père qui lui ont transmis cette passion et ce savoir-faire. Aujourd’hui, elle chouchoute ses ruches et abeilles au quotidien et est une fervente défenseuse des abeilles, car « c’est l’insecte qui nous nourrit ».
Élisabeth possède 250 ruches qui produisent environ 4 tonnes de miel chaque année. Ses ruches sont placées dans différents secteurs (en plaine, en montagne…) afin d’obtenir différents miels : du miel de printemps, du miel d’acacia, de framboise.
Pour les Balades, Élisabeth va récolter du miel de Pissenlit, reconnaissable par sa couleur dorée et qui a la particularité de se marier aussi bien avec du salé que du sucré.

Contacts

Cliquez sur les liens ci-dessous :

Guy Lalière 

L’Accueillette des Pensées : Cécile Ladevie

Racines et plantes : Manon Bianconi


La Ruche des Volcans : Elisabeth Taillandier

Retrouvez également tous les producteurs locaux, les adresses de restaurants de l'émission dans notre carte Google My Maps :

« Aux Goûts du Jour », le magazine culinaire de France 3 Auvergne- Rhône-Alpes, chaque samedi à 11h30, présenté par la cheffe Tabata Mey et disponible en replay ci-dessous :