• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Puy-de-Dôme : les agences d’intérim ont du mal à recruter

Les secteurs du BTP et de l'industrie sont les plus touchés concernant les difficultés de recrutement en intérim. / © LOIC VENANCE / AFP
Les secteurs du BTP et de l'industrie sont les plus touchés concernant les difficultés de recrutement en intérim. / © LOIC VENANCE / AFP

Les agences d’intérim du Puy-de-Dôme rencontrent des difficultés pour recruter. Les secteurs du BTP et de l’industrie sont particulièrement concernés.
 

Par C.L avec Alexandre Rozga

Quelle que soit l’enseigne de l’agence d’intérim, les offres ne manquent pas. Ce sont plutôt les candidats qui font défaut. Anthony Batista, intérimaire menuisier débutant perçoit 1500 euros pour des missions d’un mois. Les recruteurs se l’arrachent. Il affirme : « Avant de passer chez Lip, il y a des boîtes d’intérim qui m’ont contacté pour avoir d’autres missions ».
 

Le BTP et l'industrie plus touchés




L’emploi intérimaire connaît une hausse régulière. Mais la difficulté à recruter est encore plus marquée dans les métiers du BTP et de l’industrie. Des métiers dévalorisés où le manque de formations adaptées à la demande se fait sentir. Pourtant, les perspectives sont bien réelles. Sandra Aujol, directrice d'agence d'intérim explique : «On peut évoluer. Les grilles du bâtiment évoluent chaque année et peuvent déboucher sur des postes de conducteur de travaux. Nous avons des intérimaires qui ont commencé à la base et qui aujourd’hui deviennent chefs d’entreprises, et font appel à nous pour prendre des intérimaires voire embaucher directement en CDI ».
 

Des offres non pourvues



Autre secteur, même constat : dans cette agence spécialisée dans le tertiaire, sur 18 offres en ligne actuellement, 6 offres de comptable en intérim, CDD ou CDI restent non pourvues.
Céline Chagneux, directrice d'agence d'intérim précise : «Aujourd’hui 20% de nos offres restent non pourvues, que ce soit pour du travail temporaire ou du recrutement CDI. On a des délais de recrutement qui s’accroissent régulièrement. On a des difficultés à pourvoir des offres et des postes restent non pourvus faute de compétence, surtout sur des postes qualifiés ».
Les agences d’intérim espèrent beaucoup de la réforme de la formation professionnelle promise par le Président Emmanuel Macron pour enfin répondre au dynamisme du secteur intérimaire.
 
Puy-de-Dôme : les agences d’intérim ont du mal à recruter
Les agences d’intérim du Puy-de-Dôme rencontrent des difficultés pour recruter. Les secteurs du BTP et de l’industrie sont particulièrement concernés. Intervenants : Anthony Batista, intérimaire menuisier / Sandra Aujol, directrice d'agence d'intérim / Céline Chagneux, directrice d'agence d'intérim  - France 3 Auvergne - Alexandre Rozga / Eric Taxil

Sur le même sujet

Safari de Peaugres : Rhino, jeune rhinocéros blanc

Les + Lus