Puy-de-Dôme : pourquoi les pompiers sont-ils en grève ?

Une centaine de sapeurs-pompiers s'est rassemblée, lundi 30 avril, devant la caserne Turgot, à Clermont-Ferrand, pour dénoncer le manque d'effectifs et de moyens. Le mouvement de grève sera reconduit jusqu'au 1er juillet. 

Une centaine de sapeurs-pompiers se sont rassemblés, lundi 30 avril, devant la caserne Turgot, à Clermont-Ferrand, pour dénoncer le manque d'effectifs de moyens dans la profession.
Une centaine de sapeurs-pompiers se sont rassemblés, lundi 30 avril, devant la caserne Turgot, à Clermont-Ferrand, pour dénoncer le manque d'effectifs de moyens dans la profession. © A. Martinez / France 3 Auvergne
Ils sont une centaine de manifestants, réunis en intersyndicale (CGT, CFDT, FA et SNPP) lundi 30 avril, devant la caserne Turgot, à Clermont-Ferrand. Pour Stéphane Naël, représentant de l'intersyndicale, de gros dysfonctionnements sont à déplorer. "Les interventions ont augmenté, mais l'effectif des sapeurs-pompiers reste le même. En 2003, nous faisions 29.000 interventions, contre 46.000 aujourd'hui." 

Les syndicats dénoncent également les faibles moyens accordés aux zones les plus éloignées du département. "À certains endroits, notamment à Saint-Eloy-les-Mines et dans le Sancy en général, il n'y a pas toujours de véhicule disponible dans l'immédiat, et les interventions sont beaucoup trop longues", déplore-t-il.

Attirer l'attention de la population


Pourtant, après une première grève en 2015, les sapeurs-pompiers du Puy-de-Dôme et le conseil départemental étaient parvenus à un consensus. Mais ce n'est pas assez, selon les syndicats. "Nous sommes de plus en plus sollicités en agglomération. Il faut que les moyens suivent. En clair, il faudrait remplacer un tiers de notre effectif opérationnel, suite aux départs en retraire non anticipés." Les syndicats réclament le recrutement de quarante pompiers professionnels d'ici 2020.

Le mouvement de grève sera reconduit sur deux mois, pour "attirer l'attention de la population et du conseil départemental." Néanmoins, la grève n'empêche pas les interventions, et du personnel est réquisitionné en cas de besoin. 

durée de la vidéo: 01 min 25
Puy-de-Dôme : pourquoi les pompiers sont-ils en grève ?

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève économie social pompiers