Trois blessés après des coups de feu dans le quartier de la Gauthière à Clermont-Ferrand

Ce lundi 13 février, 3 personnes ont été blessées par arme à feu dans le quartier de la Gauthière à Clermont-Ferrand. Une enquête été ouverte pour « tentative d’homicide et dégradation de biens par moyen dangereux ». La PJ est en charge de l'enquête.

Ce lundi 13 février, en fin de matinée, dans le quartier de la Gauthière, à Clermont-Ferrand, trois personnes ont été blessées par des coups de feu, à l’angle de la rue de l’Aiguillade et de la rue de la grande Combaude. Le parquet de Clermont-Ferrand indique que deux victimes ont été « blessées sérieusement mais que leurs jours ne sont pas en danger », et qu’une troisième « a été touchée plus légèrement et a pu sortir de l’hôpital ». D’après le parquet, les blessés sont deux majeurs, nés en 2000 et en 2001 et un mineur, né en 2006. Le parquet ne précise pas si les blessés sont connus des services de police. « A priori deux auteurs sont recherchés », explique le parquet de Clermont-Ferrand. Il ajoute : « Il n’y a pas de lien objectif avec le trafic de drogue mais on va forcément aller enquêter dans ce sens ».

Une enquête ouverte

Une enquête a été ouverte pour « tentative d’homicide et dégradation de biens par moyen dangereux ». En effet, des vitrines ont été touchées : celles de la pharmacie et celle d’un local fermé. Ce n’est pas la première fois que des tirs ont lieu dans ce quartier. L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Clermont-Ferrand. A deux reprises, du 23 au 26 janvier et du 1er au 3 février, des opérations de lutte contre le trafic de drogue ont eu lieu. La dernière en date a conduit à l’interpellation de 11 personnes. Mardi 14 février, une conférence de presse aura lieu en préfecture, en présence du préfet du Puy-de-Dôme, de la procureure de la République de Clermont-Ferrand et du maire de Clermont-Ferrand. Elle sera sur le thème « des opérations de sécurisation et de lutte contre le trafic de drogue ».