• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

UNESCO. Puy-de-Dôme : la chaîne des Puys obtient enfin son inscription au patrimoine mondial

Lundi 2 juillet : un jour historique pour la Chaîne des Puys qui est enfin inscrite au patrimoine mondial de l'humanité. / © THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Lundi 2 juillet : un jour historique pour la Chaîne des Puys qui est enfin inscrite au patrimoine mondial de l'humanité. / © THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Le moment tant attendu par le Département du Puy-de-Dôme est enfin arrivé : la chaîne des Puys, près de Clermont-Ferrand, a officiellement été inscrite au patrimoine mondial de l'humanité, lundi 2 juillet, par le comité de l'Unesco réuni à Manama, capitale de Bahreïn.

Par K.T. avec Valentin Pasquier

Le Puy-de-Dôme attendait cette décision depuis le lancement du projet en 2013. Lundi 2 juillet 2018, la chaîne des Puys-faille de Limagne a enfin obtenu son inscription au patrimoine mondial. La décision a été rendue par le comité de Unesco, réuni à Manama, capitale du Bahreïn pour sa 42e session.

C'est la troisième fois que le Département présentait la candidature des volcans. Validé le 28 mai par l' Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), le projet a aussi été reconnu comme étant un site géologique exceptionnel par l'Unesco, représentant toutes les étapes de formation d'un rift, une rupture continentale. 
 
 

Préserver, valoriser et faire vivre ce patrimoine universel



 Dans un communiqué le Conseil départemental du Puy-de-Dôme a insisté sur la dimension territoriale de la candidature. Cette dernière a « mobilisé les collectivités locales, les entreprises, les associations et les habitants autour de la reconnaissance et de la préservation de ce patrimoine naturel exceptionnel. Le dossier a été élaboré par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme à travers un partenariat étroit avec les universitaires locaux pour le volet scientifique et le Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne pour la gestion».
Et de poursuivre : « Cette reconnaissance internationale s’inscrit dans plus de 40 ans d’actions de protection et de gestion de ce site. Il nous appartient désormais de préserver, valoriser et faire vivre ce patrimoine universel. Il doit servir de socle à un développement durable, réussissant à marier protection des caractères paysagers et géologiques, soutien aux activités traditionnelles et tourisme responsable ».
 


Très attendue, la décision de l'UNESCO a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

Sur son compte twitter, Sébastien Lecornu, Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de la transition écologique et solidaire, a salué cette inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO. "Une 1ère en France métropolitaine pour un bien naturel", a-t-il écrit.
De nombreux Auvergnats anonymes ont également manifesté leur satisfaction et leur fierté sur les réseaux sociaux. 
 


Un site remarquable


La chaîne des Puys est composée de 80 volcans alignés sur plus de 45 kilomètres à l'ouest de Clermont-Ferrand, répartis entre la commune de Charbonnières-les-Varennes au nord jusqu'aux communes d’Aydat et de Saulzet-le-Froid au sud.
 

Les grandes étapes de la candidature

  • Janvier 2013 : l’État retient les candidatures de la Chaîne des Puys-faille de Limagne et de la grotte Chauvet-Pont d’Arc pour représenter la France devant le Comité du patrimoine mondial de 2014.
  • Juin 2014 : décision de renvoi du 38e Comité du patrimoine mondial : reconnaissance de la valeur universelle exceptionnelle du site mais demande d’informations complémentaires, notamment sur la gestion.
  • Automne 2015 : visite de terrain de l’UICN (L'Union Internationale pour la Conservation de la Nature) en présence de scientifiques internationaux.
  • Janvier 2016 : un dossier complémentaire a été déposé au Centre du patrimoine mondial répondant aux questions soulevées à Doha lors de la première candidature.
  • Fin mai 2016 : les experts de l'UICN rendent un avis défavorable sur l'inscription de la Chaîne des Puys au patrimoine mondial de l'UNESCO.
  • Juillet 2016 : 40e comité du patrimoine mondial de l'UNESCO à Istanbul en Turquie. Le dossier de la Chaine des Puys n'est pas validé et devra être réexaminé.
  • Juin 2018 : Le Puy-de-Dôme relance une nouvelle candidature lors de la 42e session du comité du patrimoine mondial, réuni à Manama (Bahreïn) du 24 juin au 4 juillet.

Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus