Violences urbaines. Arrêt des transports publics après 21h à Clermont-Ferrand

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin a demandé aux préfets, vendredi 30 juin, de mettre en place certaines mesures. Notamment la fin anticipée des services de bus et des tramways à partir de 21h. A Clermont-Ferrand, les transports en commun seront également arrêtés.

Trois jours après la mort du jeune Nahel, âgé de 17 ans, tué par un policier, les violences s’accentuent dans une centaine de villes en France, comme à Clermont-Ferrand.
En conséquence, le président de la République, Emmanuel Macron, a présidé une cellule interministérielle de crise vendredi 30 juin. Dans la foulée, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a réuni les préfets en visioconférence afin qu’ils mettent en place certaines mesures.
Il leur a demandé de mettre en œuvre : la prise systématique d’arrêtés d’interdiction de vente et de transport de mortiers ; la prise systématique d’arrêtés d’interdiction de vente et de transport, de bidon d’essence, d’acides, de produits inflammables, chimique. Mais aussi, il leur a demandé l’arrêt des transports publics en surface, bus et tramway, après 21h partout sur le territoire.

Les transports en commun à Clermont-Ferrand arrêtés à partir de 21h

Dans l'après-midi, vendredi 30 juin, la préfecture du Puy-de-Dôme avait choisi de ne pas suivre la directive pour le moment. « On travaille en coopération avec le maire de Clermont-Ferrand et le président de la SMTC, explique Philippe Chopin, préfet du Puy-de-Dôme. On s’adapte. Jeudi soir, nous avons arrêté les transports à partir de 22h. Ce soir, il y a un grand festival, on va prolonger les transports, sauf s’il y a des incidents. Pour l’instant, on s’adaptera aux situations qui se présenteront à nous. Nous serons en lien direct avec la T2C ». Des renforts seront apportés à la police nationale avec les gendarmes et la police municipale.

Mais aux alentours de 19h30, la société de transports en commun de l'agglomération clermontoise a fait savoir que les services de bus et de tramway du réseau T2C ne seront plus assurés à partir de 21h. 

Un arrêté a également été pris par contre pour interdire la vente de produits inflammables, d’armes et d’artifice. « Lorsque les policiers ont accompagné les sapeurs-pompiers qui intervenaient pour éteindre les incendies, ils ont été pris à partie à ce moment-là. Ils sont donc été obligés de se défendre, ils ont eu des tirs de mortier à l’horizontale ce qui est très dangereux pour les policiers ».

Les événements maintenus tout le week-end

Le préfet du Puy-de-Dôme a confirmé que le festival Europavox est maintenu, ainsi que la coupe du monde des quartiers au stade Gabriel Montpied. « Je n’ai pas interdit la CAN. Par contre les feux d’artifice sont interdits. Si les gens sont raisonnables ce soir et que l’on arrive à faire redescendre la pression, alors on autorisera la CAN. Avec le maire de Clermont-Ferrand, on est en lien avec les organisateurs, on en appelle à leur responsabilité. Ils sont influenceurs ces organisateurs, j’aimerais qu’ils influencent ces jeunes pour leur dire d’arrêter ».

De son côté, la Région a décidé de suspendre exceptionnellement les circulations de lignes des cars de la région ce vendredi soir à partir de 19h30 sur tout le territoire région à l’exception des lignes circulant dans les départements de l’Allier, du Cantal et de la Haute-Loire où les cars circuleront aux horaires habituels. Une décision expliquée par les risques de troubles à l’ordre public.

Propos recueillis par Cindel Duquesnois

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité