Noël : dans les coulisses d'un atelier de jouets en bois d'Auvergne

S'il vous manque encore quelques idées de cadeaux à mettre au pied du sapin, pourquoi ne pas opter pour le circuit court ? A Vernines, dans le Puy-de-Dôme, Sandie Terrier a installé, il y a moins de deux ans, son atelier de confection de jouets en bois, totalement estampillés made in Auvergne.
Dans son atelier à Vernines dans le Puy-de-Dôme, Sandie Terrier, ancienne comptable, confectionne des jouets en bois d'Auvergne.
Dans son atelier à Vernines dans le Puy-de-Dôme, Sandie Terrier, ancienne comptable, confectionne des jouets en bois d'Auvergne. © Claude Fallas
C'est niché au creux d'un vallon, sous un beau manteau de neige, que nous avons découvert l'atelier de Sandie Terrier... Un atelier dans lequel elle confectionne, depuis un an et demi, jouets et décorations en bois d'Auvergne. Ici, tout est réalisé à la main : le dessin, la découpe, le chantournage, le polissage et enfin, la peinture et le vernissage. Et si Sandie met autant de soin dans chacune de ces étapes, elle reconnaît néanmoins avoir quelques préférences... « J'aime bien découper et les finitions. C'est vrai que le ponçage, c'est le plus fastidieux mais c'est vraiment ce qui fait que c'est joli à la fin. On voit vraiment que le travail est bien fini, si c'est bien poncé. » 

Le travail bien fait, c'est effectivement son créneau. Avant, dans une autre vie, Sandie Terrier était comptable. Les chiffres et les ordinateurs, elle les a troqués contre de l'imagination et un travail fait de ses mains. A 40 ans, elle a voulu se tourner vers un métier plus manuel, plus créatif. C'est lors d'un stage de chantournage, cette manière de découper le bois selon des profils complexes, souvent courbes, qu'elle a eu le déclic. « Je voulais me tourner vers quelque chose de plus naturel. Il y a beaucoup de hêtres en Auvergne. L'idée était donc de travailler avec des matières locales, que ce soit au niveau du bois ou des peintures, pour que mes créations soient éco-responsables. »
Son inspiration, elle la puise dans la nature et la forêt qui l'entourent. Sandie Terrier, dans son atelier à Vernines dans le Puy-de-Dôme, fabrique des jouets en bois.
Son inspiration, elle la puise dans la nature et la forêt qui l'entourent. Sandie Terrier, dans son atelier à Vernines dans le Puy-de-Dôme, fabrique des jouets en bois. © Claude Fallas
Son inspiration, elle la puise dans la nature et la forêt qui l'entourent, mais aussi dans les dessins-animés. Sur les étagères de sa petite boutique, qui jouxte son atelier, rennes, mille-pattes, hérissons, chouettes ou écureuils se partagent la vedette. Mais aussi des puzzles prénoms, très demandés en cette période de fêtes. Le bouche à oreille, c'est ce qui permet principalement à sa petite entreprise, Le petit ailleurs de bois, de fonctionner et de se faire connaître. Car l'an dernier, Sandie vendait ses jouets sur des marchés. Une activité devenue quasi impossible à cause de la crise sanitaire. Qu'à cela ne tienne, elle a décidé de s'adapter et de se développer sur internet et les réseaux sociaux. Un choix qui lui a permis de se faire remarquer il y a quelques jours par une influenceuse, séduite par ses décorations de Noël.
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Atelier Petit Ailleurs de Bois (@petitailleursdebois)


L'occasion pour elle d'élargir sa clientèle, et de se reprendre à rêver de pouvoir vivre de sa passion : « Tout arrêter, tout lâcher, ça reste un risque. Financièrement, on se pose des questions. Et puis petit à petit, ça commence à prendre... » Une bonne nouvelle, puisque Sandie a des idées plein la tête, et bien l'intention de pouvoir leur donner vie dans son atelier. Un atelier qui contrairement à celui du Père-Noël, se visite et est ouvert toute l'année. Pour que le bonheur de créer et le plaisir d'offrir durent bien au delà du 25 décembre.
Noël : dans les coulisses d'un atelier de jouets en bois d'Auvergne

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
artisanat économie noël événements insolite