Le parc animalier d'Auvergne lance un financement participatif pour les tigres

Le projet prévoit, pour l'hiver 2019, la construction d'un enclos d'une superficie globale de 5.000 m² avec un bassin pour les tigres de Sibérie . / © Parc Animalier d'Auvergne
Le projet prévoit, pour l'hiver 2019, la construction d'un enclos d'une superficie globale de 5.000 m² avec un bassin pour les tigres de Sibérie . / © Parc Animalier d'Auvergne

Pour financer un enclos muni d'un bassin pour les tigres de Sibérie, le Parc Animalier d'Auvergne situé dans le Puy-de-Dôme lance une campagne de financement participatif. Ce projet est un investissement important d'où l'appel à contribution des particuliers. 

 

Par D.Cros

Le financement participatif ou crowdfunding est de plus en plus utilisé en France. Il connaît une forte croissance. Ce système permet de faire appel à un grand nombre de personnes dans le but de financer un projet. A Ardes-sur-Couze dans le Puy-de-Dôme, le Parc Animalier d'Auvergne va se servir de cet outil pour les tigres de Sibérie.

L’objectif est de financer un nouvel enclos muni d’un bassin pour le couple de félins Noea et Saphir. Il sera construit pour la saison 2019. Le coût de la réalisation s'élève à 280.000 euros. 

L’enclos sera plus vaste pour permettre aux félins d’avoir plus d’espace. Il devrait mesurer 5.000 m² et être trois fois plus grand que celui dont ils disposent actuellement. Le bassin, s’il est construit, leur permettra de se rafraîchir. Les visiteurs pourront voir les tigres sous l’eau, en empruntant un tunnel muni de hublots.

"A la reprise du parc, les nouveaux propriétaires ont voulu changer la collection animale et avoir des espèces qui sont menacées. Aujourd’hui nous avons 65 espèces dont plus de la moitié font partie du programme de reproduction européen" souligne Marie Demoulin, responsable communication du Parc Animalier d’Auvergne.

Il reste actuellement moins de 500 tigres de Sibérie ou tigres de l'amour à l’état sauvage. Ils sont menacés par le braconnage, la déforestation et la réduction de leur espace de vie. L’espèce est classée en danger sur la liste rouge de l’UICN (International Union for Conservation of Nature) et vit principalement en Russie et en Chine. Il est donc important pour la survie de l’espèce de les préserver et de les aider à se reproduire pour, à terme, pouvoir les réintroduire.

Pour contribuer à ce financement participatif : cliquez-ici

 
Le parc animalier d'Auvergne lance un financement participatif pour les tigres
Pour financer un enclos muni d'un bassin pour les tigres de Sibérie, le Parc Animalier d'Auvergne situé dans le Puy-de-Dôme lance une campagne de financement participatif. Ce projet est un investissement important d'où l'appel à contribution des particuliers. Intervenants : Romain Rivière soigneur des tigres de Sibérie, Mélanie touriste parisienne et Marie Demoulin responsable communication du Parc Animalier d’Auvergne.  - France 3 Auvergne - B.Cante, O.Martinet et D.Robert

Sur le même sujet

Les + Lus