Régionales 2015 : qui sont les élus auvergnats ?

Au soir du second tour, la liste de Laurent Wauquiez a empoché 113 sièges au Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes contre 57 pour celle de Jean-Jack Queyranne et 34 pour le FN. Mais qui sont les élus auvergnats qui iront siéger à Lyon ?

Par Claude Fallas

C'est un savant calcul qui permet de déterminer le nombre de sièges par département, puis leur répartition parmi les listes retenues au 2d tour. Il y a "la prime" au vainqueur qui empoche 1/4 des sièges automatiquement puis la proportionnelle s'applique en fonction du nombre d'habitants et du nombre de votants (et si vous voulez en savoir plus, n'hésitez pas à cliquer par ici). En Auvergne, sur les 38 sièges, ils seront 24 de droite, 10 de gauche et enfin 4 du Front National 

Les élus de l'Allier

Sur les 204 élus du nouveau Conseil Régional, 8 viendront de l'Allier. Les suffrages exprimés dans l'Allier avaient donné leur préférence à la liste de Laurent Wauquiez (40,88% des voix), qui pourra envoyer 5 élus au Conseil régional (Daniel Dugléry (LR), Charlotte Benoît (DvD), Emmanuel Ferrand (LR), Cécile de Breuvand (DvD) et Yannick Lucot (UDI)). Celle de Jean-Jack Queyranne, arrivée deuxième avec 36,42% de suffrages, n'en enverra elle que 2 (le socialiste J-M Guerre et la communiste Pascale Semet). Enfin, le Front National arrivé troisième avec 22,71% des voix n'en enverra qu'un, Thibaut Monnier.
 / ©
/ ©


Les élus du Puy-de-Dôme

Dans le Puy-de-Dôme, qui a pourtant placé la liste de Jean-Jack Queyranne en tête avec 42,53% des voix, ce sont les élus de la liste de Laurent Wauquiez (40,83%) qui seront les plus nombreux à siéger à Lyon, puisqu'ils seront 10 sur les 19 du département (Brice Hortefeux (LR), Marie-Thérèse Sikora (LR), Louis Giscard-d'Estaing (UDI), Myriam Fougère (DvD), Frédéric Bonnichon (LR), Florence Dubessy (Modem), Jean-Pierre Brenas (LR), Laurence Vichnievsky (Modem), Michel Fanget (Modem), Caroline Bevillard (DVD)).

Viennent ensuite les élus de gauche, qui seront au nombre de 6 (Alain Bussière (PS), Anna Aubois (PS), Boris Bouchet (PC), Catherine Fromage (PC), Roger Meallet (RdG) et Fatima Bezli (VEC). 

Enfin, 2 élus du Front National, arrivé 3ème avec 16,64% des voix, iront siéger à Lyon. Il s'agit de Stanislas Chevalet et Marie Vilcoq.
 / ©
/ ©


Les élus de la Haute-Loire

La Haute-Loire aura 8 élus, et la liste de Laurent Wauquiez arrivée très largement en tête avec 57,85%  fait quasiment un carton plein avec 6 de ces sièges (Laurent Wauquiez (LR), Marie-Agnès Petit (LR), Jean-Pierre Vigier (LR), Isabelle Valentin-Prebet (DvD), Michel Chapuis (UDI) et Caroline Di Vincenzo (DvD)).

La liste de Jean-Jack Queyranne, arrivée deuxième avec 27,01%, obtient autant d'élus due le Front National arrivé dernier avec 15,14%, soit un. Il s'agit d'André Chapaveire pour les Socialistes et de Gilles Lacroix pour le Front National.
 / ©
/ ©


Les élus du Cantal
 
Le Cantal est le petit poucet de cette nouvelle région, et n'enverra que 4 élus au Conseil régional sur les 204 existants. Trois viendront de la liste de Laurent Wauquiez, arrivée largement en tête au second tour avec 52,45% des voix. Il s'agit d'Alain Marleix (LR), de Martine Guibert (UDI) et de Jean-Pierre Delpont (LR).

La liste de Jean-Jack Queyranne, arrivée deuxième avec 32,09%, obtiendra un élu : il s'agit de Dominique Bru (PS).

Le Front National, qui recueille 15,46% des suffrages exprimés, n'obtient aucun élu dans le Cantal.
 / ©
/ ©

 

Sur le même sujet

Les + Lus