• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Régionales : une plainte contre X pour “détournement de données publiques” vise Laurent Wauquiez

Le directeur de campagne de la liste "Nous, c'est la région", du socialiste Jean-Jack Queyranne, compte déposer plainte : il soupçonne la liste de Laurent Wauquiez (LR) d'avoir utilisé des fichiers appartenant à des chambres d'agriculture ou de commerce à des fins de propagande électorale.

Par Sandra Méallier

Un communiqué intitulé "La propagande sans limite de Monsieur Wauquiez", et diffusé ce vendredi par la liste du président sortant de la Région, relève que "depuis plusieurs semaines, beaucoup de nos concitoyens se sont émus de recevoir, sur leurs adresses professionnelles ou personnelles, des messages de propagande électorale de Monsieur Wauquiez". 

A quelques heures de la clôture de la campagne officielle, ce camp lance une attaque forte à l'égard de son principal adversaire : "Les équipes de Laurent Wauquiez ont indiqué à la presse que ces fichiers, pourtant massifs, avaient été constitués manuellement. Nous avons de sérieuses raisons de douter de cette affirmation."

Partant du constat que "la plupart des agriculteurs, des artisans, des commerçants, des étudiants de notre région ou encore des élus municipaux, des agents de l'Etat, des agents de la Région Rhône-Alpes ou d'autres collectivités ont reçu des messages de propagande de Monsieur Wauquiez", et remarquant que les adresses mails de ces personnes "appartiennent à des organismes publics ou ayant une mission de service public, comme les chambres d'agriculture ou les chambres de commerce et d'artisanat", le communiqué conclue que "leur utilisation à des fins électorales s'apparenterait à une véritable tricherie et le cas échéant, à un délit.

Dans l'immédiat, une plainte est déposée ce jour pour détournement de données publiques et le préfet de Région est saisi des affaires relatives aux données des agents de l'Etat utilisées. JEROME SAFAR, DIRECTEUR DE CAMPAGNE, Queyranne 2015.





Les déclarations des deux parties :
Jean-François Debat, PS, numéro 1 de la liste Queyranne dans l'Ain :

Réaction J.-F. Debat


Patrice Verchère, député Les Républicains, n° 2 de la liste Wauquiez dans le Rhône :

Réaction P. Verchère


 



 

 

Sur le même sujet

REPLAY. Dimanche en Politique transfrontalier : Si les Alpes m’étaient contées !

Les + Lus