TEMOIGNAGES. "j'ai tiré et ça a fait ricochet", explique le chasseur qui a blessé une femme et deux enfants dans le Beaujolais

Le 9 octobre 2022 à Pommiers dans le Rhône, une femme et ses deux enfants âgés de 7 et 10 ans se promenaient et ont été atteints par des plombs lors d'une promenade dominicale. Le chasseur incriminé et le maire de Pommiers témoignent.

Une mère et ses deux enfants de 7 et 10 ans ont été pris en charge par les pompiers le dimanche 9 octobre après avoir reçu des tirs de plomb. 

Les trois victimes sont passées très près du drame mais ont été légèrement blessées aux jambes. Prises en charge par les pompiers vers 15h,  elles ont été hospitalisées. 

Ils provenaient de l’arme d’un chasseur. Placé en garde à vue par la gendarmerie qui a saisi son fusil, il a été relâché. L'une de nos équipes l'a rencontré.

"J'ai tiré et ça a fait ricochet"

Le chasseur souhaite garder l'anonymat mais a accepté de nous parler. Âgé de 81 ans, il est le "plus vieux chasseur de Pommiers" selon des voisins. Celui qui est surnommé Jeannot estime avoir respecté les règles et s'explique difficilement cet accident.

J'étais sur la route puis j'étais dans la vigne, puisque je ne pouvais pas rester sur la route. J'attendais qu'un lièvre arrive

Le chasseur

La scène se déroule dans les vignes, à une centaine de mètres d'habitations de Pommiers, où vivent le chasseur et les victimes. "J'étais sur la route puis j'étais dans la vigne, puisque je ne pouvais pas rester sur la route. J'attendais qu'un lièvre arrive" décrit le chasseur qui explique ensuite apercevoir le lièvre. "J'ai tiré. Je n'ai pas tiré sur la route, il n'y a pas de problème. Mais j'ai tiré et ça a fait ricochet."

Selon le chasseur, la femme et ses enfants étaient à 30 mètres sur la route. Les gendarmes et un hélicoptère des secours sont ensuite arrivés sur place. "Je la connais bien la petite dame et ses enfants. Ce n'est pas marrant", regrette Jeannot le chasseur avant de reconnaître avoir "fait le con".

Pratiquer la chasse dans nos villages est difficile

René Blanchet, maire de Pommiers

Une erreur d'appréciation

Le maire de Pommiers, René Blanchet, s'est aussitôt rendu sur les lieux de l'accident. Il a pu parler au chasseur avant qu'il soit embarqué par les gendarmes a vu "quelqu'un tout à fait conscient qu'il avait fait une erreur due notamment à l'appréciation du Soleil qui était légèrement dans sa vision".

"Il est toujours difficile dans nos villages de concilier promeneurs, de concilier chasseurs. Pratiquer la chasse dans nos villages est difficile car il y a des maisons un petit peu de partout" reconnaît le maire qui appelle à la vigilance de tous, chasseurs et promeneurs.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité