Bac 2021 : des copies perdues...les lycéens de Bac Pro du Beaujolais, dans le Rhône repassent une épreuve

C'est rare, mais cela arrive. Près de 60 copies du Bac Pro des lycéens du Beaujolais dans le Rhône, ont été perdues. Les élèves repasseront leur épreuve, à quelques jours du rattrapage pour ceux qui ne l'auraient pas eu du premier coup. Les lycéens sont en colère, à l'image d'Amandine.

Amandine, comme une soixantaine d'autres lycéens du Beaujolais, doit repasser une épreuve de Bac Pro après la perte des copies
Amandine, comme une soixantaine d'autres lycéens du Beaujolais, doit repasser une épreuve de Bac Pro après la perte des copies © France 3 Rhône-Alpes

Dans le Beaujolais (Rhône), près de soixante lycéens de Bac Pro de différentes fillières, ont passé leur examen, normalement, comme tout le monde. Mais à l'heure de connaître leurs résultats, ils apprennent qu'ils doivent repasser leur épreuve. Et pour cause, les copies ont été égarées. Ecœurés et en colère, les élèves doivent de nouveau réviser. 

Rebelote

Re, re, re...Relire leurs cours, replonger dans leurs notes, replancher, en vue de repasser leur épreuve, les 54 lycéens en Bac Pro de trois établissements du Beaujolais doivent remettre la main à la pâte, dans un délai très court car le rattrapage, pour ceux qui n'auraient pas réussi leur Bac, est programmé dans la même semaine.

''Sur le coup j’étais très énervée, admet Amandine qui aimerait devenir auxiliaire de vie. Maintenant la pression est quand même redescendue mais on est très énervés de ce qu’il se passe''.

''Un sujet de secours''

L'épreuve avait eu lieu le mardi 8 juin. Mais le jeudi 24 juin et le vendredi 25 juin, les lycéens et leurs parents, au lieu de connaître les résultats, apprennent que les copies ont été perdues et que l'épreuve doit être repassée mardi 29 juin, sur ''un sujet de secours'' . Le rattrapage, lui, a lieu en fin de semaine.

Mais certains lycéens avaient prévu autre chose le mardi 29 juin. Amandine a décroché un job d'été qu'elle devait commencer le mardi 29 juin...
''J’ai demandé à mon employeur de modifier mon planning, regrette-t-elle, parce que je ne peux pas être à la fois auprès des personnes âgées et passer mon épreuve''.

Des interrogations en suspens

Parmi les établissements concernés, il y a la Maison familiale rurale de Villié-Morgon. Son directeur s'interroge : ''Pourquoi aussi tard, pourquoi quelques heures avant l’annonce des résultats ? On a eu l’explication dans l’après-midi. Les copies ont été égarées. Ils ont passé plusieurs jours à tenter de récupérer les copies. Malheureusement jeudi 24 juin, ils ont été obligés de prendre une décision car les épreuves de rattrapage arrivent bientôt''.

Selon le courrier du ministère de l’Agriculture dont dépendent les filières concernées, les copies ont été envoyées du centre d’examen de Belleville-en-Beaujolais, dans le Rhône, vers le centre de correction qui se trouve dans le Var par Chronopost. La Poste continue de rechercher l’enveloppe en question.
Quant aux élèves, ils espèrent désormais un peu d'indulgence au vu de la situation.

Des copies égarées...c'est déjà arrivé...

En 2018, dans l'académie d'Orléans-Tours, 33 élèves  avaient dû repasser leur épreuve de SES. Le correcteur s'était fait voler les copies.
En 2013, 136 candidats au bac d'un lycée à Gap dans les Hautes-Alpes avaient dû repasser leur épreuve de philosophie. L'enseignant avait perdu son sac.
En 2012, 34 élèves d’un lycée d’Aubagne, en région PACA avaient eux aussi dû repasser la philo. Le professeur s'était fait voler sa saccoche.
En 2009, une Toulousaine avait également vu sa copie perdue et avait dû repasser, seule, son épreuve de littérature.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
beaujolais éducation société bac