Accident de Vénissieux : le conducteur était alcoolisé

Vénissieux : un accident de la route coûte la vie à 5 personnes dans la nuit du 10 au 11 août. Le conducteur et ses quatre jeunes passagères sont morts. Les analyses toxicologiques ont révélé que le conducteur était alcoolisé. / © France TV
Vénissieux : un accident de la route coûte la vie à 5 personnes dans la nuit du 10 au 11 août. Le conducteur et ses quatre jeunes passagères sont morts. Les analyses toxicologiques ont révélé que le conducteur était alcoolisé. / © France TV

Un dramatique accident de la route a coûté la vie à cinq personnes dans la nuit du 10 au 11 août. La voiture a fini sa course contre un mur, tuant sur le coup le conducteur et 3 passagères. La 5e victime est morte dimanche. L'enquête a révélé que le jeune conducteur était sous l'emprise de l'alcool.

Par Dolores Mazzola

On en sait un peu plus sur le dramatique accident qui a coûté la vie à cinq jeunes gens dans la nuit du 10 au 11 août dernier, avenue Francis-de-Pressensé à Vénissieux. Une voiture a terminé sa course contre le mur d'une entreprise, tuant sur le coup le conducteur et trois de ses passagères. La cinquième victime à bord du véhicule, une jeune femme de 19 ans, a été gravement blessée. Transportée en état d'urgence absolue à l'hôpital, elle a succombé à ses blessures dans la journée de dimanche. Les jeunes victimes sont originaires de Lyon, Vénissieux et Roanne pour d'entre elles. Il s'agit de deux soeurs âgées de 17 et 18 ans.  
 

Le conducteur était alcoolisé


Une enquête a été ouverte pour tenter d'en savoir plus sur les circonstances précises de cet accident mortel. L'enquête de la Brigade des accidents et délits routiers a révélé que le jeune conducteur âgé de 21 ans était alcoolisé au moment des faits. Les analyses toxicologiques se sont révélées positives avec un taux proche de 1,6 gramme d'alcool dans le sang. Selon le quotidien Le Progrès, du cannabis aurait également été retrouvé dans la voiture accidenté. 

La vitesse pourrait également être en cause dans ce drame. Selon des témoins interrogés par les enquêteurs, la voiture accidentée roulait à environ 70 km/h sur cet axe limité à 50 km/h. Lors d'une manoeuvre de dépassement d'un autre véhicule, le conducteur a heurté un terre-plein central en se rabattant à droite. Il a alors perdu le contrôle de la voiture. Les expertises devront confirmer la vitesse. L'enquête se poursuit. 

 

Sur le même sujet

L'interview de Laurent Soullier, commandant la CRS Alpes

Les + Lus