L'ASUL renonce à son statut professionnel

L'ASUL revoit ses ambitions à la baisse. Le club de volley lyonnais évoluait encore en Coupe d'Europe il y a trois ans. Il vient de renoncer pour des raisons financières au championnat  professionnel, alors qu'il était qualifié...
© France 3 Rhône-Alpes
Sur les sept joueurs professionnels qui évoluaient à l'ASUL, trois sont partis cet été. La faute à une baisse des subventions de la ville de Lyon (500 000 euros par an) qui n'entendait plus aider le club de volley à hauteur de 70 % de son budget. 
Il faut dire que la situation du volley en Franbce n'est pas brillante. Les clubs s'en voient pour trouver des sponsors. A Lyon, l'ASUL avait bien du mal à exister face aux grands clubs, l'OL, le LOU, et l'ASVEL. En ligue B encore l'année passée, le club lyonnais va désormais progresser en championnat amateur avec les joueurs de la Volley Académie Lyon Métropole. Un centre de formation destiné à redorer l'image de ce sport emblématique. 
 
Fin de parcours pro pour l'ASUL



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport volley-ball