Attaque au couteau de Villeurbanne : des élus locaux rendent hommage aux victimes et saluent le courage des passants

Jean Paul Bret, maire de Villeurbanne, réagi après l'attaque au couteau du métro Laurent Bonnevay (31/8/19) / © France tv
Jean Paul Bret, maire de Villeurbanne, réagi après l'attaque au couteau du métro Laurent Bonnevay (31/8/19) / © France tv

Samedi après-midi, un homme armé d'un couteau s'en est pris aux passants à une sortie de métro Bonnevay, à Villeurbanne. Un jeune homme de 19 ans a été tué et huit personnes ont été blessées. Trois se trouvaient entre la vie et la mort dans la soirée. Les réactions politiques n'ont pas tardé. 

Par Dolores Mazzola

L'attaque de Villeurbanne a fait un mort et huit blessés samedi après-midi près du métro Laurent Bonnevay. L'auteur présumé de cette agression aux motifs encore inexpliqués a été arrêté et placé en garde à vue pour "assassinat et tentative d'assassinats". Peu après l’attaque, le maire PS de Villeurbanne Jean-Paul Bret s'est rendu sur place. Ce sont des passants et des agents TCL (les transports en commun lyonnais) qui ont permis l'arrestation de l'auteur présumé, ont rapporté les élus locaux comme Jean-Paul Bret.  L'élu a tenu a rendre hommage aux "gens qui ont pris leurs responsabilités"."Il faut souligner leur courage," a ajouté le maire de Villeurbanne. 

Un peu plus tôt, c'est le maire de Lyon et ancien ministre de l'Intérieur Gérard Collomb qui se trouvait sur place. Dans un tweet, l'édile a expliqué s'est rendu sur place pour "témoigner de son soutien aux victimes, aux agents TCL et aux forces de police et de secours". Lors d'un point presse,  il a également estimé que cette attaque avait eu lieu "plutôt de manière soudaine", avec "quelqu'un qui a attaqué des passagers qui attendaient un bus de manière indifférenciée". Il a cependant appelé à "rester très prudent" sur le caractère terroriste ou pas de cette "attaque au couteau".

De son côté, le président (LREM) de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld a également réagi via les réseaux sociaux en adressant tout son soutien aux victimes. "Je souhaite également saluer la bravoure des passants qui sont parvenus à maîtriser l'agresseur", a-t-il aussi écrit. 

Le député LREM du Rhône, Bruno Bonnel s'est exprimé, notamment pour rendre hommage aux victimes de l'agression : "je pense d'abord aux victimes de cette agression", écrit le parlementaire. Pour Bruno Bonnel "aucune raison, aucune circonstance ne justifie qu'on s'en prenne à des innocents". Pour le député, c'est à présent "le temps du soutine aux familles blessées".


 

Sur le même sujet

Les + Lus