Lyon: Le chef Davy Tissot dédicace le Bocuse d'Or à "Monsieur Paul"

La France n'avait pas pas remporté cette prestigieuse compétition depuis 2013 au Sirha, Salon International de la Restauration, de l'Hôtellerie et de l'Alimentation à Lyon.

La France remporte le Bocuse d'Or au Salon International de la Restauration de l'Hotellerie et de l'Alimentation à Lyon. Le chef lyonnais Davy Tissot s'est entraîné près de deux ans pour décrocher le graal. 

Une très vive émotion et une grande fierté étaientt visibles sur les visages de l'ensemble de l'équipe de France qui a travaillé d'arrache-pied pour décrocher cette victoire. 

Plus que le trophée, le plus grand symbole de cette victoire collective c'est de voir mon nom rejoindre celui des plus grands sur le parvis de l'Auberge de Collonges aux Mont D'or, là où j'ai tout appris

Davy Tissot Bocuse d'Or 2021

 

Hommage à Monsieur Paul

"Je dédicace ce Bocuse d'Or à Monsieur Paul qui m’a donné le goût de la cuisine" a commenté Davy Tissot.  "Sans lui, je ne serai pas là. Ramener le Bocuse d’Or à la Maison c’est un rêve d’enfant. C’est une immense fierté de faire rayonner à nouveau la gastronomie française à travers le monde. C’est aussi une récompense pour le travail de toute l’équipe qui n’a rien lâché depuis le début de cette aventure. Je pense à tous ceux qui nous ont soutenus, qui ont cru en nous. Un immense merci pour tous ces soutiens. On a osé, on a parfois douté, on a recommencé, encore et encore mais on n’a jamais perdu la flamme qui nous anime. On a pris du plaisir et on a réussi ensemble !"

durée de la vidéo: 30 h min
L'équipe de France reçoit le Bocuse d'Or 2021 ©France TV

 

Un podium européen 

La France a remporté le trophée largement en tête avec 2428 points devant le Danemark qui remporte l'argent avec 2329 point. Le bronzerevient à la Norvège. Un podium très européen avec des pays nordiques toujours à la pointe. L'équipe de France n'était pas montée sur le podium depuis huit ans. 

Voir tous les résultats en détails 

Le coup d'envoi du Bocuse d'Or 2021 avait été donné le dimanche 26 septembre. 21 pays participaient à cette compétition, une des plus prestigieuses au monde. Le concours avait a débuté dimanche avec l'entrée en lice de 12 premiers pays.

De nouvelles contraintes 

Cette année, le Bocuse d'Or faisait la part belle à un plat chaud réalisé autour du Paleron de bœuf braisé entier. Pour la première fois, les candidats présentaient leur travail sur un plateau unique pour tous les candidats. Après des mois de crise sanitaire, les restaurateurs ont dû s'adapter. Le Bocuse d’Or a également fait évoluer son épreuve à l'assiette pour une épreuve « take-away ». Les candidats devaient concevoir un menu complet à emporter avec entrée, plat et dessert. Un menu conçu autour d’un produit de saison : la tomate. Challenge supplémentaire, les candidats devaientégalement utiliser des crevettes dans la création de leur plat principal.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie culture