Cet article date de plus de 5 ans

D1 féminine : l'OL bat facilement La Roche-sur-Yon

Les filles de l'Olympique Lyonnais ont, sans surprise, écrasé l'ESOF Vendée 6 à 0, ce dimanche après-midi, sur le stade de la Plaine des jeux de Gerland, en 6ème journée de championnat.
Ce dimanche à la Plaine des Jeux.
Ce dimanche à la Plaine des Jeux. © France 3 Rhône-Alpes
En cette période de Coupe d'Europe, les joueuses de l'OL féminin enchaînent les matchs. Trois jours après être allées s'imposer 6-0 sur le terrain du Medyk Konin, en 1/16 de finale aller de la Ligue des Champions, les Lyonnaises ont retrouvé la D1 féminine et gardé le même score.

Face au promu, auteur d'un début de saison difficile avec une seule victoire pour quatre défaites, les Lyonnaises se sont imposées haut la main, malgré l'absence de Bouhaddi, Perisset, Lavogez, et Thomis. Henry et Majri sont au repos.

Les joueuses de Gérard Prêcheur recevront Medyk Konin en match retour, mercredi, à 18h30, à Gerland.

Un centre de formation mixte pour l'OL
Le président de l'OL, Jean-Michel Aulas, a posé vendredi la première pierre du centre de formation de l'Olympique Lyonnais situé à Meyzieu, à l'est de Lyon, qui sera le premier en France à accueillir des garçons et des filles.

Cette académie, qui sera érigée proche du prochain Grand stade, mais aussi du pôle espoirs féminin, implanté à Vaulx-en-Velin, permettant ainsi une unité de lieu.

Quelque 29 joueurs et 10 joueuses pourront être hébergées dans un bâtiment de 1565 m2. Le centre sera construit sur une superficie totale de 68.000 m2 et comprendra cinq terrains, quatre en surface synthétique, un autre sur une pelouse naturelle et un dernier destiné au football réduit.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football féminin olympique lyonnais sport football