Dix-huit bouteilles de Ruinart millésime 1926 redécouvertes dans les caves de Paul Bocuse

Des bouteilles presque centenaires et un nectar intacte: dix-huit bouteilles de champagne Ruinart de 1926 ont été rendues à Reims au siège de la maison. Elles étaient cachées dans les caves du restaurant Paul Bocuse.

Les caves du restaurant Paul Bocuse abrite un trésor, aussi doré que des lingots d'or et peut-être aussi précieux. Des bouteilles de champagne Ruinart de la vendange de 1926.

C'est en novembre 2021 que les miraculeuses bulles ont été découvertes grâce à un inventaire complet de l'ancienne cave du restaurant Paul Bocuse. "Poussiéreuses mais intactes" selon le caviste qui les a retrouvées. 

"On a tout rangé et on s'est rendus compte de leur présence ! " explique Vincent Leroux, le directeur du restaurant Paul Bocuse à Lyon. Plutôt que de garder les bouteilles, décision a été prise de leur donner une deuxième vie en les envoyant à la maison Ruinart. 

"Bouteilles rescapées"

Une surprise puisque l'armée allemande avait vidé entre autres, durant la Seconde Guerre mondiale, les caves Ruinart. Très peu de cuvées élaborées avant l’année 1944 avaient pu être sauvées. Les bouteilles vendues et conservées par quelques clients extérieurs à la Champagne ont pu échapper aux nazis, comme ce fut le cas probablement pour ces bouteilles. 

L'origine exacte de leur présence dans les caves du restaurant reste mystérieuse. Mais Vincent Leroux a une hypothèse: le grand chef lyonnais aurait pu les recevoir pour un anniversaire, un quarantième ou un cinquantième par exemple. Selon lui, il devait y avoir au moins 24 bouteilles, 18 ont été retrouvées les autres ont probablement été consommées. 

"Monsieur Paul aimait conserver les bouteilles de son année de naissance".

Vincent Leroux

Aujourd'hui, les bouteilles ne sont pas consommables pour un client mais elles ont une valeur historique. Il s'agit en effet du millésime le plus ancien que possède désormais la maison Ruinart. Plus que la qualité du vin, c'est le morceau d'histoire qui a ému les responsables de Ruinart. Une valeur sentimentale plus que pécunière.