Emmanuel Macron annonce une nouvelle usine Safran près de Lyon, 250 emplois à la clé

Lundi en déplacement dans l'agglomération lyonnaise, Emmanuel Macron a annoncé que le groupe Safran avait choisi d'implanter sa nouvelle usine à Feyzin, au sud de Lyon, avec 26 millions d'euros d'aides publiques et 250 emplois à la clé.

II a assisté à la finale de la Coupe du Monde féminine de football à Décines dimanche. Après avoir recontré tour à tour Gérard Collomb, le maire de Lyon, puis David Kimelfeld, le Président de la République s'est ensuite rendu sur le site de Safran, à Villeurbanne, lundi en fin de matinée. Le site est spécialisé dans la fabrication de freins carbone pour avions. 

Une visite qui a donné lieu à une annonce : Emmanuel Macron a indiqué que le groupe Safran avait choisi d'implanter sa nouvelle usine à Feyzin, au sud de Lyon. "La bonne nouvelle est que cette quatrième usine de freins carbone se fera ici", a annoncé le chef de l'Etat. Un futur site qui devrait voir le jour en 2024. Pour ce site, Safran investirait 230 millions. La nouvelle usine vise le recrutement de 200 personnes à terme. 

Pour aider Safran à développer ce projet, l'Etat et les collectivités vont mettre la main à la poche. 
"La métropole, avec les investissements et le foncier, ce sera autour de 10 millions d'euros, l'Etat à hauteur de 8 millions d'euros et la région autour de 8 millions d'euros", a précisé le chef d'Etat, en présence du maire de Lyon Gérard Collomb et du président de la métropole David Kimelfeld.


Mais où est passé David Kimelfeld ? Le Président de la Métropole a disparu du cliché...