Energie. La hausse des prix entraîne la fermeture du cinéma municipal de Vaulx-en-Velin

Publié le
Écrit par Emilie Mechenin .

Après 40 ans de projection, le cinéma Les Amphis dans le quartier de la Grapinière de Vaulx-en-Velin, va fermer. Une fermeture d'un an le 18 décembre, sans garantie de réouverture. La mairie explique devoir faire face au surcout de l'énergie, une décision contestée.

Au cinéma municipal de Vaulx-en-Velin Les Amphis, voilà 40 ans que des films sont projetés. Le premier fut "La Guerre du feu", le 18 décembre 1982. On ne connaît pas encore le titre du dernier, mais on connaît la date de fermeture : ce sera le 18 décembre 2022. Cette fermeture, annoncée par la mairie, face aux prix de l'énergie, doit durer un an. 

Rôle pédagogique

Ici, de nombreuses générations d'écoliers de Vaulx-en-Velin ont découvert le cinéma. Les scolaires représenteraient la moitié de la fréquentation et les enfants des groupes scolaires de la ville viennent plusieurs fois dans l'année, pour se faire une toile.

C'est un véritable support pédagogique en classe

Cléa Espallergues, enseignante

Cléa Espallergues accompagne justement sa classe de CM2 au cinéma. Enseignante à l'école Frédéric Mistral, l'annonce de la fermeture du cinéma l'inquiète. "C'est très éducatif d'aller au cinéma. En classe, on travaille le film, on étudie les affiches, le résumé, on travaille le vocabulaire cinématographique... C'est un véritable support pédagogique en classe." 

La municipalité indique qu'une solution est trouvée pour les élèves. Les séances programmées, seront projetées à la nouvelle médiathèque. Quant au festival de courts-métrages, "Un point c'est court", organisé depuis 2001 dans le cinéma, verra son édition 2023 maintenue dans les locaux du cinéma. 

Rôle culturel

Fermer un cinéma, c'est un très mauvais signe pour le cinéma et pour la culture

Marion Sommermeyer, GRAC

Mais pour le GRAC (réseau de salles Art et Essai de proximité, auquel adhère la ville de Vaulx-en-Velin) cette fermeture est une mauvaise nouvelle. "Le cinéma, c'est la première sortie de divertissement et culturel pour les Français. Fermer un cinéma, c'est un très mauvais signe pour le cinéma et pour la culture, réagit Marion Sommermeyer, présidente du GRAC. Une salle, c'est un travail de fidélisation, après un an ça va être difficile de faire revenir le public." 

Si la justification c'est le coût de l'énergie, le problème de chauffage ne dure pas toute l'année. On se questionne sur la réelle motivation. de cette décision.

Marion Sommermeyer, président de l'association GRAC

L'annonce de la fermeture, a dépassé les murs du cinéma et est arrivée jusqu'au centre-ville. Pour Karima, habitante historique de la ville, hors de question de fermer le cinéma d'art et d'essai. "Les Amphis organisent des conférences débat. Ça nous permet de nous tenir au courant, de voir du cinéma intéressant : pas que du spectacle, mais des choses qui nous enseignent sur la société, sur le monde."

Quelle alternative pour les habitants ? 

"C'est comme une amputation pour la culture, surenchérit Rachida, retraitée. Et il y a aussi l'accessibilité financière. Je suis très cinéma, mais je ne peux plus me permettre d'aller régulièrement en ville pour regarder un film c'est beaucoup trop cher."

À Vaulx-en-Velin, il y a bien un autre cinéma : le Pathé du centre-commercial Carré de soie et ses 15 salles. C'est même le premier cinéma en termes de fréquentation de la région lyonnaise. Mais ici, le billet plein tarif coûte 14 euros 20, contre 5,50 euros dans le cinéma municipal.

Fréquentation jugée insuffisante

La municipalité de Vaulx-en-Velin met en avant une fréquentation insuffisante de la salle Les Amphis. Selon la communication de la mairie : sans compter les scolaires, il y aurait environ 400 entrées par mois, pour une dizaine de séances programmées chaque semaine. Une fréquentation jugée insuffisante, par rapport aux coûts de la salle. 

 "Dans le contexte de crise énergétique, il a fallu faire des choix pour ne pas augmenter la restauration scolaire et les taux communaux, détaille Stéphane Gomez, premier adjoint. On a un bâtiment ancien, qui n'est plus aux normes de protection thermique, c'est une véritable passoire énergétique."

Mais pourquoi prolonger la fermeture après l'hiver ? "Le prix de l'électricité ne va pas baisser, il y aura toujours des coûts. Les Amphis, toutes dépenses comprises, représentent une enveloppe de 50 000 euros."

Nouveau projet

Même après cette année de fermeture, la réouverture du cinéma Les Amphis n'est pas garantie. "On va profiter de la fermeture pour travailler sur un projet "son et lumière" pour permettre au cinéma de trouver un public. Réfléchir au type d'offre qu'on veut proposer. La vocation est-elle d'être un concurrent des grandes enseignes, un cinéma populaire de proximité, un cinéma d'art et d'essai?"

Une piste, mais pas encore de projet clair présenté. L'avenir du cinéma Les Amphis et de son bâtiment dans le quartier populaire de la Grapinière semble bien incertain.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité