Football féminin : la Lyonnaise Wendie Renard se livre dans une autobiographie

La défenseure française Wendie Renard fête son but sur pénalty contre le Nigéria le 17 juin 2019 au Roazhon Park de Rennes. / © FRANCK FIFE / AFP
La défenseure française Wendie Renard fête son but sur pénalty contre le Nigéria le 17 juin 2019 au Roazhon Park de Rennes. / © FRANCK FIFE / AFP

Wendie Renard, capitaine de l'OL et ex-capitaine de l'équipe de France, sort une autobiographie chez Talent Sport. Elle revient sur le parcours de la "petite antillaise", ses relations difficiles avec la sélectionneuse des bleues mais aussi sur ses années OL avec 27 titres.  

Par Christian Conxicoeur

Dans une autobiographie intitulée "Mon étoile", Wendie Renard revient sur son parcours de "petite antillaise" qui a réussi au delà de ses espérances dans le football français. Publié le 4 décembre édité chez Talents Sport, le livre parle de ses 27 titres acquis avec son club l'Olympique lyonnais où elle est depuis 13 ans. Mais aussi de son parcours en équipe de France et de sa relation pour le moins tendue avec la sélectionneuse Corinne Diacre, nommée fin oût 2017.
 

Une relation tendue avec la sélectionneuse des Bleues


Avant même la sortie de l'ouvrage, le quotidien sportif l'Equipe en a publié quelques extraits : « La coach commence à me parler (peu de temps après son arrivée, ndlr) : 'On souhaitait te voir par rapport au brassard de capitaine, car je trouve que tu es à 40 % de tes capacités en équipe de France. A Lyon, tu te balades, le niveau est facile, en Coupe d'Europe aussi, mais le niveau international, tu ne l'as pas encore franchi.' Je tombe des nues, sonnée. Quatre ans de capitanat balayés en moins de cinq minutes. »
 

La Martinique, son père, la Coupe du monde


Elle y raconte aussi sa relation fusionnelle avec la Martinique, avec le créole dont elle use au fil des pages, son enfance dans une famille qui était loin de rouler pas sur l'or, ou encore son père -décédé alors qu'elle avait 8 ans- à qui elle pense dès qu'elle entend la Marseillaise.

Elle évoque aussi son doublé en ouverture de la Coupe du Monde 2019, ou encore son but gag contre son camp (le seul de sa carrière) lors de la deuxième rencontre contre la Norvège (23eme). Retrouvez ici son interview sur le plateau d'"On est pas couchés" (France 2) diffusée le samedi 30 novembre 2019.

Sur le même sujet

Les + Lus