Handicap et emploi : « Parce qu’on a un œil en moins, ou un chromosome en plus, on n’aurait pas le droit de travailler ? » demande Simon Rumiz dans "Vous êtes formidables"

Publié le
Écrit par Yannick Kusy (@yannkusy)
Simon Rumiz, comédien et personne en situation de handicap, assure une chronique régulière dans "Vous êtes formidables" sur France 3
Simon Rumiz, comédien et personne en situation de handicap, assure une chronique régulière dans "Vous êtes formidables" sur France 3 © France 3

Du 15 au 21 novembre 2021, la Semaine européenne pour l’emploi des personnes en situation de handicap alerte sur la difficulté d’accès, de maintien ou d’épanouissement au travail que rencontrent certains publics. En Auvergne-Rhône-Alpes, « Vous êtes formidables » soutient cette action grâce à son chroniqueur Simon Rumiz.

Gaëlle, 20 ans, est atteinte d’une forme invisible de handicap. Elle rencontre, entre autres, des troubles de l’attention, qui peuvent la ralentir dans l’accomplissement de certaines tâches, ou perturber ses relations avec ses collègues. « Parfois, quand il faut faire un effort, je peux avoir des soucis de concentration. Déjà, à l’école, j’avais du mal, et j’étais plus lente que les autres » témoigne-t-elle.

Consciente de ce problème, Gaëlle a pourtant fait le choix de ne pas en parler à ses employeurs, au moment de décrocher son premier job. Par le biais de la Mission locale, elle a décroché un contrat d’insertion en tant qu’agent des services hospitaliers, en Ehpad à Saint-Genis-Laval.

Un accompagnement de l'entreprise et de la personne en situation de handicap

« Lorsque nous sommes intervenus, Gaëlle était déjà en poste. » se souvient Stéphanie Brenet, référente emploi à l’Adapt Rhône-Métropole de Lyon. Dans le cadre du dispositif « emploi accompagné », l’Adapt avait été informée par la Maison départementale pour les personnes handicapées, de la situation de Gaëlle. « On s’est mis en lien avec elle et son employeur. Ce qui lui a permis de rencontrer notre psychologue, et ensuite nous sommes intervenus rapidement sur le poste, avec sa tutrice ».

Une intervention qui a permis d’adapter le poste de Gaëlle, de régler des soucis avec l’équipe. « Finalement, il n’y a pas eu besoin de beaucoup de choses pour que cela se passe bien. Comme, par exemple, adapter son planning. D’une manière générale, faire de la médiation auprès de l’employeur »

De son côté, l’employeur a découvert avec surprise la réalité de la situation de Gaëlle. Mais cela a permis de mieux comprendre certaines difficultés au quotidien et d’apaiser les choses. Un nouvel éclairage pour cette entreprise qui su a profiter de l’expertise de l’Adapt. Gaelle, de surcroît, fait désormais partie des 6% de personnels handicapés que toute entreprise est tenue d’employer, selon la loi.

Elle a pu stabiliser sa situation et peut commencer sa vie de jeune adulte

L’ensemble est une telle réussite, que Gaëlle a pu évoluer au sein de son entreprise. Elle a décroché en CDD un poste d’auxiliaire de vie, métier qu’elle voulait exercer. « Je l’accompagne régulièrement et elle est très heureuse. Elle a désormais son logement autonome. Elle a pu stabiliser sa situation et peut commencer sa vie de jeune adulte » décrit Stéphanie.  

Une semaine européenne pour provoquer des rencontres

Cette belle histoire ne reflète pas forcément la dure réalité de ce sujet. Cette année, la Semaine européenne pour l'emploi des personnes en situation de handicap axe, du 15 au 21 novembre 2021, sa communication sur le fait que ces publics subissent deux fois plus le chômage de longue durée que les autres demandeurs d’emploi.

Selon l’Adapt, 63% de personnes handicapées sont des chômeurs de longue durée contre 48% pour l'ensemble des demandeurs d'emploi. En Auvergne-Rhône-Alpes, on dénombre 55 724 demandeurs d'emploi BOE (Bénéficiaires de l'Obligation d'Emploi) actuellement inscrits à Pôle Emploi. Ceux-ci représentent 8.2% de l'ensemble des demandeurs d'emploi.

Pour réduire ce fléau, l’objectif de cette opération est aussi de provoquer la rencontre entre recruteurs et de demandeurs d’emplois en situation de handicap, à travers différentes démarches et webinaires.

En attendant que ces rencontres permettent de vrais embauches, Simon, notre chroniqueur (et comédien) à « Vous êtes formidables » sur France 3 en Auvergne-Rhône-Alpes, a décidé de prendre la parole sur le terrain. Regardez :

durée de la vidéo : 01min 28
Simon Rumiz et la compagnie "Insolite fabrique" soutiennent l'emploi des personnes handicapées dans "Vous êtes formidables" ©Insolite Fabrique

Si vous aussi, vous connaissez ce genre de problèmes, si vous souhaitez témoigner ou partager votre vécu, remplissez notre formulaire :

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.