Harcèlement scolaire. Lauréats du prix de la meilleure affiche pour dire "non au harcèlement", des collégiens lyonnais ont été reçus à l'Élysée

Les lauréats du prix "non au harcèlement" ont été reçus à l'Élysée pour la remise des récompenses. Parmi eux, des élèves du collège Longchambon, dans le 8ᵉ arrondissement de Lyon. Leur affiche représentant un parapluie qui "protège des coups" a séduit le jury.

Brigitte Macron présidait la cérémonie dans les salons de l'Élysée. Elle a remis le prix de la meilleure affiche, niveau collège, aux ambassadeurs de l'établissement Longchambon, dans le 8ᵉ arrondissement de Lyon.

Un parapluie qui protège

L'affiche primée représente un parapluie dans une cour de collège. Au-dessus de lui, le gris domine. Un titre est écrit : "les harceleurs font la pluie, nous, le beau temps". Sous le parapluie, il y a du soleil et de la verdure. Le parapluie fait office de protecteur, le mot "ambassadeurs" sert de couverture.

Un prix pour lutter contre le harcèlement

Ce prix, "Non au harcèlement", est organisé par le ministère chargé de l’Éducation nationale. Il vise à donner la parole aux jeunes des écoles, collèges, lycées, pour qu’ils s'expriment collectivement sur le harcèlement. La création d’une affiche ou d’une vidéo servira de support de communication pour le projet qu’ils souhaitent mener dans leur établissement.

Pour cette 11ᵉ édition, les élèves "ambassadeurs" lyonnais ont été reçus dans les salons de l'Élysée, c'est Brigitte Macron qui leur a remis le prix, certains d'entre eux ont pris la parole.

Nous avons pensé que le rôle d'ambassadeur est un rôle de protecteur, c'est pourquoi nous avons choisi le symbole du parapluie qui protège de la pluie, des mots et des coups qui blessent.

Un élève du collège Longchambon

Les ambassadeurs

Le principal du collège en a profité pour faire part de sa "fierté", il a rappelé que son établissement est situé en zone d'éducation prioritaire renforcée, "et on peut faire de belles choses" a-t-il précisé. 

Depuis plusieurs années, dans cet établissement, une équipe d'élèves se porte volontaire pour être "ambassadeur". Leur rôle est de détecter les situations de harcèlement au sein de leur établissement et d'en référer à l'équipe éducative. "Ambassadeur, c'est l'envie d'aider les autres, parce que certains n'osent pas parler ou qu'ils ont honte", a expliqué Mireille.

Emmanuel Macron

Pour couronner la cérémonie, le président de la République en personne est venu saluer les lauréats. "Le harcèlement, c'est un sujet qui me tient à cœur. Il faut en parler. Avant, on n'en parlait pas, mais beaucoup le vivaient" a indiqué le chef de l'État.

Le concours était ouvert à tous les établissements français, 150 000 élèves ont participé. Le collège Longchambon recevra un chèque de 2000 euros afin de financer des actions de prévention. Plusieurs initiatives ont été imaginées dans l'établissement : achats de tee-shirt pour identifier les ambassadeurs, achats de clé USB personnalisées avec les numéros d'urgence à appeler en cas de harcèlement.

Le 3018

Le 3018 est le numéro national, ouvert 7 jours sur 7 et gratuit à composer pour les victimes de harcèlement.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité