Ligue des champions : l'Olympique lyonnais salué pour son exploit face à Manchester City

Après sa victoire 3 à 1 face à Manchester City et sa qualification pour la demi-finale de la Ligue des champions, le club rhodanien a vu son exploit salué par de nombreuses personnalités et une foule de supporters. Revue de tweets.
© FRANCK FIFE / AFP / POOL
Une vague de félicitations ... à la hauteur de l'exploit. La victoire sans bavure des hommes de Rudi Garcia samedi 16 août à Lisbonne en quart de finale de la Ligue des champions a révélé un collectif que l'on attendait pas à ce niveau.

Spécialistes du ballon rond, supporters et détracteurs des gones, tout le monde s'accordait à dire que la marche était (trop) haute. Mais ils l'ont fait, et bien fait. De quoi déclencher des concerts de klaxons entre Saône et Rhône, et un tonnerre d'applaudissements numériques sur les réseaux sociaux. 

A commencer ... vous vous en doutez, par le Président Jean-Michel Aulas, qui la joue presque modeste sur twitter.
 
Le Président Macron a envoyé dans la foulée un message de satisfaction très europhile, saluant les équipes françaises de Lyon et Paris qui seront opposées en demi-finale à deux équipes allemandes. "A Bruxelles comme sur les terrains, la France et l'Allemagne, moteurs de l'Europe". Et de finir par un petit clin d'oeil à la Chancelière Merkel que je vous laisse découvrir ...
 
La ministre des sports Roxana Maracineanu a bien sûr félicité les Lyonnais pour leur exploit, et salué ce moment historique pour le foot français, qui compte deux clubs en demi-finales de la Ligue des Champions.
 
Du côté de Lyon, les politiques saluent la performance, le maire Grégory Doucet, mais aussi l'ancien prétendant Yann Cucherat. Le nouveau président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, n'est pas en reste et assure que le club vit sa "plus belle saison européenne".
 
Même enthousiasme pour le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez, "fier" de l'équipe.
 

Du côté des anciens de l'OL, on ne peut pas parler de déferlement de joie... la superstition sans doute. Grégory Coupet a salué sobrement la performance de son ancien club par un "MAGNIFIQUE BRAVO", tandis que Lucas Tousart, prêté au Herta Berlin lance un "ENORME".
 
Quant aux supporters, c'est tout simplement de déluge de réactions. On passera sur les messages à la syntaxe approximative, ou au vocabulaire trop fleuri, pour vous laisser percevoir la grande joie sincère de bon nombre d'entre vous.
       
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
olympique lyonnais football sport ligue des champions