Lyon : un homme arrêté après une course-poursuite sur les pistes de l'aéroport, Saint-Exupéry fermé pendant 4 heures

La scène a été gelée par les enquêteurs afin de laisser travailler la police scientifique. / © Bérangère Bourgeot, F3RA
La scène a été gelée par les enquêteurs afin de laisser travailler la police scientifique. / © Bérangère Bourgeot, F3RA

Vers 11h15, ce lundi, un homme conduisant une Mercedes volée a d'abord foncé sur une barrière de l'aéroport de Lyon-Bron avant de se diriger vers Saint-Exupéry. Toujours au volant de son véhicule, il a fracturé une porte vitrée du terminal 1 et poursuivi sa course sur les pistes, avant d'être arrêté

Par Sandra Méallier

La course-poursuite entre les forces de l'ordre et le conducteur d'une Mercedes blanche a démarré aux alentours de 10 heures et demi, lorsque le véhicule a été repéré roulant à contre-sens sur l’autoroute A43. Des agents de la CRS autoroutière et un hélicoptère de la Gendarmerie Nationale l'ont pris en chasse jusqu'à l'aéroport de Bron.

Là, où une barrière a d'abord été enfoncée, puis la voiture folle a continué sa course en direction de l'aéroport de Saint-Exupéry. L'automobiliste, pour un motif qui reste à déterminer, a précipité sa voiture à travers une baie vitrée du terminal 1.
 

Une voiture volée


Il est ensuite parvenu à rejoindre le tarmac, poursuivi par de nombreux véhicules de la police, de la gendarmerie et des douanes. La Mercedes a fini par s'immobiliser en bord de piste et l'homme a tenté de prendre la fuite à pied avant d'être arrêté et placé en garde à vue.

Une enquête de flagrance a été ouverte pour tentative de meurtre en bande organisée et dégradations par moyens dangereux par le parquet de Lyon. Le suspect, âgé de 31 ans, n'a aucun antécédent judiciaire et n'a pas été signalé pour radicalisation, selon une source proche du dossier. Il est toutefois "atteint de troubles psychiatriques". La voiture, immatriculée au Luxembourg, aurait été volée. 
 

Plus de 100 vols annulés


Les événements n'ont fait aucun blessé, mais le trafic de l'aéroport a été suspendu pendant 4 heures. 52 vols à l'arrivée et 49 vols au départ ont  été annulés, soit environ 10 000 passagers impactés. 17 vols ont été déroutés vers Genève, Grenoble, Chambéry et Clermont-Ferrand. En collaboration avec les compagnies aériennes, des navettes sont mises en place pour transporter leurs passagers.

Le trafic a repris sur une piste vers 15 h 30 et l'ouverture de la seconde piste est intervenue à 16 heures. Pour autant, les perturbations risquent de se faire sentir toute la soirée, et les voyageurs doivent se renseigner auprès de leur compagnie aérienne afin de vérifier le maintien ou non de leur vol.

  
Un témoin des faits a publié une vidéo sur Twitter :
Le reportage de Bérangère Bourgeot  et Sylvie Adam :
 
Lyon : Une voiture folle pénétre sur les pistes de l'aéroport
Vers 11h15, ce lundi, un homme conduisant une Mercedes volée a d'abord foncé sur une barrière de l'aéroport de Lyon-Bron avant de se diriger vers Saint-Exupéry. Toujours au volant de son véhicule, il a fracturé une porte vitrée du terminal 1 et poursuivi sa course sur les pistes, avant d'être arrêté

Sur le même sujet

Effet coupe du monde et Corentin Tolisso au club de football de L'Arbresle (Rhône)

Les + Lus