Lyon : voici le palmarès des 12e Trophées de la Gastronomie et des vins

Trophée de la gastronomie 2019 / © KG
Trophée de la gastronomie 2019 / © KG

Chaque année, depuis 2008, les trophées de la gastronomie récompensent les talents des métiers de bouche. Lundi 28 octobre, 12 lauréat sont été distingués pour leur travail et leur savoir-faire à l'occasion de la 12e édition organisée par Le Progrès à la Sucrière de Lyon. 

Par Stéphane Moccozet

Douze Trophées de la Gastronomie, dont un d’honneur, ont été remis tout au long de la soirée organisée à la Sucrière de Lyon. Ils viennent distinguer ces cuisiniers, pâtissiers, vignerons, sommeliers qui font honneur à leur discipline ou qui sont des espoirs montants, futurs figures de proue de la gastronomie à la Française. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes vous propose de suivre ici le déroulé de la soirée présentée par Odile Mattei et découvrir au fil des minutes qui sont les heureux élus de cette 12e édition.

21h20. Virginie Basselot reçoit le Trophée du chef de l’année 2019
C’est donc vers les cuisines du Negresco, à Nice, que le Trophée de la Gastronomie récompensant le chef de l’année va partir en 2019. A la baguette du restaurant 2 étoiles Le Chantecler depuis 2018, la Normande (elle est née à Deauville) s’est forgé une belle réputation dans la restauration de luxe depuis ses premières années comme commis dans les cuisine du Crillon à Paris quand elle avait 19 ans. Deuxième femme à être distinguée comme Meilleur Ouvrier de France en 2015, elle a bâtie sa renommée sur le travail des fruits de mer et du poisson.

21h12. Avant de découvrir qui pourra déposer le Trophée du Chef de l’année dans sa cuisine, Renato Herzmann Carioni reçoit le prix décerné à la meilleure table internationale pour son restaurant Cosi, situé au Brésil. Quant à Antoine Petrus (restaurant le Taillevent à Paris), il obtient le Trophée Grande table de l’année pour son travail reconnu dans le monde entier autour des vins. 

Les trophées récompensent aussi les apprentis : Mathieu Gisard  est lauréat en cuisine cette année. Ce jeune Cantalien déborde d'enthousiasme et espère un jour ouvrir son propre restaurant.


21h10. Anthony Baud est l’espoir de l’année (Lyon)
Le Trophée du chef espoir de l’année revient à Anthony Baud. Comme le soulignait déjà nos confrères du Progrès en 2016, le jeune cuisinier ne cache pas sa volonté d’obtenir une étoile pour son restaurant La Quintessence, installé au coeur du 1er arrondissement de Lyon. Sur le site internet du Michelin, quelques mots laissent penser que son talent ne passe pas inaperçu et que le graal n’est peut-être plus très loin : «cuisine moderne et créative revisitant les classiques de la cuisine française avec quelques surprises…». Affaire à suivre !

21h02. Le Trophée du pâtissier de l’année pour Maxime Frédéric 
Après six ans dans les cuisines du Meurice, Maxime Frédéric a pris en main le rayon pâtisserie des trois restaurants étoilés du George V, à Paris. C’était en 2016 et le voilà aujourd’hui récompensé du Trophée de la Gastronomie honorant le meilleur pâtissier, à tout juste 30 ans. 

20h56. Le sommelier d’Anne-Sophie Pic à Valence récompensé
Chef sommelier du restaurant classé 3 étoiles à Valence d’Anne-Sophie Pic, Baptiste Gauthier reçoit le Trophée 2019. Avant de venir s’installer en janvier 2016 dans la Drôme, il a été pendant 10 au Relais Bernard Loiseau, à Saulieu (Côte d’Or). Auparavant formé au lycée hôtelier de Limoges, il a obtenu sa mention complémentaire en sommellerie à Tain L'Hermitage.

20h35. Le Trophée Cuisine du monde pour Mojgan Taschvighi (Lyon)
Installée dans le 1er arrondissement de Lyon depuis décembre 2017, Mojgan Tashvigi propose un voyage gustatif au coeur de la tradition culinaire perse et iranienne. 

20h32. Fabrice Roche reçoit le Trophée de la Bistronomie (Lyon)
Dans son article du 18 novembre 2017, Le Progrès affirmait que l’Opaline, restaurant nouvellement ouvert dans le quartier de la Croix-Rousse « mériterait de figurer dans le guide Michelin ». Voilà en tout cas, deux ans plus tard, une récompense qui devrait faire plaisir à Fabrice Roche qui reçoit le Trophée de la Bistronomie.

20h28. Pierre et Jérôme Coursodon sont les vignerons de l’année
Quatrième et cinquième générations de la dynastie Coursodon, Pierre et Jérôme sont récompensés du Trophée des Vignerons de l’année pour leur Saint-Joseph, rouge et blanc.  
 
Trophée de la gastronomie et des vins 2019 : Frédéric Dass, le F2, trophée de l'accueil & Arnaud Jobard, dir commercial de Danone Eaux / © KG
Trophée de la gastronomie et des vins 2019 : Frédéric Dass, le F2, trophée de l'accueil & Arnaud Jobard, dir commercial de Danone Eaux / © KG

20h20. Le Trophée de l’accueil pour le F2 de Frédéric Fass (Lyon)
Le F2, c’est d’abord un concept. Celui d’un établissement dans lequel des espaces s’adaptent aux envies : l’espace comptoir, au bar, pour déguster des planches de charcuteries, légumes ou fromages avec un verre de vin (modérément évidemment), le restaurant est conçu pour des repas entre amis ou des soirées tapas, dans le salon « miroir » peut être privatisé et accueillir jusqu’à 20 personnes, enfin l’espace Coworking situé à l’étage vous donne la possibilité de travailler en louant sa table à l’heure ou à la journée. C’est cet esprit original et différent que le Trophée vient récompenser.

20h17. Le Trophée du bouchon lyonnais de l’année attribué à Marc Gorgette (Lyon)
Installé aux commandes de cette institution lyonnaise depuis 2007, Marc Gorgette reçoit le Trophée du bouchon lyonnais de l’année. Une récompense qui vient distinguer un cuisine inventive qui varient selon l'inspiration du chef et les produits de saison. 

Enfin, doit-on encore présenter Yannick Alléno qui reçoit cette année le Trophée d’honneur ? Le natif de Puteaux collectionne les enseignes et les étoiles. Le Pavillon Ledoyen à Paris et Le 1947 à Cheval Blanc Courchevel possèdent chacun 3 étoiles. 

Goûtez voir spécial Trophées de la gastronomie samedi 2 novembre à 11h30

Odile Mattei brosse le portrait de 5 lauréats des trophées de la gastronomie 2019 dans un numéro spécial de son magazine Goûtez voir. Elle est allée voir comment ils travaillent l'excellence qui leur a valu la reconnaissance de leurs pairs.

Sur le même sujet

Les + Lus