Lyon : La République rend hommage à Franck Labois le policier mort en service lors d'un contrôle

Christophe Castaner, ministre de l'intérieur, rend hommage à Franck Labois le policier mort en service lors d'un contrôle / © France TV
Christophe Castaner, ministre de l'intérieur, rend hommage à Franck Labois le policier mort en service lors d'un contrôle / © France TV

Un hommage républicain a été rendu à Franck Labois, le policier renversé à Bron puis décédé des suites de ses blessures, vendredi 17 janvier à Lyon par le ministre de l'intérieur Christophe Castaner. "Ce crime ne sera pas impuni, justice sera faite", a assuré le ministre.
 

Par France 3 Rhône-Alpes

Christophe Castaner, ministre de l'intérieur, a rendu hommage à Franck Labois, le policier renversé à Bron puis décédé des suites de ses blessures, à la préfecture du Rhône, vendredi 17 janvier.

"Ce crime ne sera pas impuni, justice sera faite", a assuré le ministre, annonçant que "l'enquête avance bien" après le décès de ce policier de 45 ans, Franck Labois, affecté au Groupe d'appui opérationnel (GAO) à la Sûreté départementale du Rhône.
Après une minute de silence, son cercueil a été recouvert du drapeau bleu-blanc-rouge porté dans la cour de la préfecture par ses collègues du GAO en tenue, puis le ministre, accompagné des frères du défunt, lui a remis à titre posthume les insignes de chevalier de la Légion d'honneur et l'a élevé au grade de capitaine, en présence notamment du secrétaire d'Etat à l'Intérieur Laurent Nuñez.

 

Les obsèques de Franck Labois auront lieu samedi 18 janvier dans l'intimité familiale du côté de Metz.
Mardi 14 janvier, plusieurs centaines de policiers avaient observé une minute de silence dans plusieurs villes en hommage à leur collègue mort la veille.

Quelques minutes avant, un cortège de motards accompagnait le cercueil Franck Labois jusqu'à la préfecture.
 
Lyon : suivez en direct l'hommage à Franck Labois le policier mort en service lors d'un contrôle
Un cortège de motards a accompagné le cercueil de Franck Labois jusqu'à la préfecture du Rhône.  - FTV

Dans l'enquête concernant le policier renversé volontairement à Bron, près de Lyon, et décédé des suites de ses blessures, le parquet a confirmé jeudi 16 janvier l'interpellation d'une seconde personne. Il s'agirait du chauffeur qui a écrasé le policier, un jeune homme a 20 ans.
Les deux personnes mises en cause dans cette affaire sont de Villeurbanne. L'enquête se poursuit, il resterait deux personnes à interpeller.

Actuellement deux enquêtes sont menées parallèlement : l'une est conduite par la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) pour vol en bande organisée, l'autre par la police judiciaire dans le cadre d'une information judiciaire ouverte le 13 janvier pour "homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique et vol suivi de violences ayant entraîné la mort".

 

Sur le même sujet

Les + Lus