Lyon : une campagne de prêt est lancée pour financer les travaux de la Fondation Fourvière

La Fondation Fourvière vient de lancer une campagne d'emprunt participatif auprès des Lyonnais pour financer la restauration des bâtiments d'accueil autour de la Basilique de Fourvière. Ce site religieux emblématique de Lyon, classé au patrimoine, reçoit 2,5 millions de visiteurs par an

A la Fondation Fourvière, on appelle cela "le Nouvel Elan". Une tranche de travaux qui va complètement modifier l'accueil des touristes et des pélerins dans ce haut lieu de la capitale des Gaules, le plus visité d'Auvergne Rhône-Alpes.

Depuis 2016, un programme de grands travaux a été lancé pour repenser totalement l'accueil du site autour de la basilique. Au sud du site (côté droit de la Basilique), la Maison Carrée, un ancien scolasticat jésuite construit avant la Basilique en 1853, classé monument historique, en est à la phase des aménagements intérieurs et des installations techniques. Nous vous avions montré en août 2019 l'installation d'une verrière géante pour couvrir la cour. La Maison carrée accueillera des salle de séminaires ou de réunion, d'exposition ou de concert, un restaurant bistronomique du chef Guy Lassauraie, la halte des pélerins et des logements pour les prêtres. 

Des travaux qui vont rendre au site "sa triple dimension patrimoniale et culturelle, touristique et spritituelle. "C'est un lieu dans lequel vont se croiser tous les publics, où vont foisonner les moments culturels, les moments de rencontres", commente avec enthousiasme Magaly Chatin, directrice de la Fondation Fourvière.

Mais elle abritera aussi le Musée de Fourvière. Et pour financer la fin des travaux, notamment la refonte totale de ce musée de l'art religieux, il manque des financements. La crise sanitaire a fait perdre à la fondation plus de 80% de ses visiteurs en 2020 mettant à mal ses finances.

 

Crowdlending

 

La Fondation a eu l'idée de demander à une plateforme lyonnaise, Credolending, de lancer une souscription populaire sous forme d'emprunts. Concrètement, pelerins ou amoureux du site, entreprises ou mécènes pourront piocher dans leur épargne pour financer l'opération. Un capital qui sera remboursé au bout de deux ans avec un taux d'intérêt annuel brut de 1,5%. L'objectif à atteindre étant de 1 million d'euros prêtés d'ici au 18 mai 2021.

La plateforme lyonnaise est spécialisée dans ce type de financement pour des batiments religieux. "La moyenne des prêts s'élève à 10 000 euros", explique Eric Didio, le président de Credofunding. "Cela peut paraitre beaucoup, en réalité cela oscille entre 500 euros et plusieurs centaines de milliers pour des entreprises par exemple. Pour nous c'est une opération de prestige. Fourvière est un lieu emblématique. C'est aussi la continuité de la souscription populaire qui a toujours existé ici. Fourvière appartient aux Lyonnais!"

L'opération renoue avec la tradition de financement populaire présente depuis les débuts de la Basilique. La Maison Carrée ouvrira en partie au printemps 2022. En revanche, il faudra attendre la mi 2023 pour la réouverture du Musée de Fourvière.