Lyon et Villeurbanne : masque obligatoire dans l'ensemble de la ville

Publié le Mis à jour le

Face à la recrudescence de Covid-19, le préfet de la région Auvergne Rhône-Alpes annonce l'obligation du port du masque de partout dans les rues de Lyon et Villeurbanne à partir de ce mardi 1er septembre. 

Le préfet de la région Auvergne Rhône-Alpes, Pascal Mailhos, a annoncé au cours d'une conférence de presse l'obligation du port du masque dans les rues de Lyon et de Villeurbanne à compter du mardi 1er septembre.

Je veux que nous nous dotions de tous les moyens pour faire baisser la circulation du virus

Pascal Mailhos, Préfet de région

Le port du masque était déjà en vigueur dans certaines rues très fréquentées de Lyon depuis le 22 août. "Cela n'a pas suffi" bien que "le port du masque soit relativement bien respecté mais pas totalement. Le seul arbitre, c'est l'ARS et les chiffres ne suffisent pas. Il faut élargir la panoplie des moyens" estime le préfet."Une tolérance sera accordée aux cyclistes et aux joggeurs".
 
durée de la vidéo: 04 min 20
Le préfet annonce le port du masque obligatoire à Lyon et Villeurbanne

 

93 cas pour  100 000 habitants à Lyon

L'extension du port du masque survient dans un contexte où le nombre de cas de Covid augmente. Le Rhône est classé en zone rouge, ce qui signifie une circulation active du virus dans le département. Le taux d'incidence a dépassé la barre des 90 cas de Covid-19 pour 100 000 habitants à Lyon


Masques aux abords des endroits fréquentés dans le Rhône

Un second arrêté a été pris et entrera aussi en vigueur mardi 1er septembre. Il concerne la Métropole (hors Lyon et Villeurbanne) et le Rhône: le masque devient obligatoire pour toute personne à partir de 11 ans aux abords des établissements scolaires, des gares, des arrêts de tramway et des bouches de métro. Cette mesure a pour but de "permettre aux forces de l'ordre de réaliser des contrôles dans les zones qui connaissent une forte affluence." explique le préfet.
 

Le maire de Lyon, Grégory Doucet, parle d'une "obligation de résultats" et "espère que la prise de conscience va croître, que l'adhésion des Lyonnais et des Lyonnaises va se poursuivre."
durée de la vidéo: 05 min 31
Port du masque à Lyon : rédactio de G. Doucet ©France 3

Ces deux arrêtés visent à éviter l'engorgement du système de santé et un reconfinement. Le directeur général de l'ARS, Jean-Yves Grall a rappelé la situation au printemps : le 15 mars, 50 personnes se trouvaient en réanimation dans le Rhône. Elles étaient 750 un mois plus tard. 

Les contrôles dans les lieux publics, bars, restaurants seront renforcés. Les établissements qui n'appliquent pas la distanciation encourent une fermeture administrative.

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité