OL : Les premières images de Laurent Blanc avec ses joueurs

Laurent Blanc, nommé entraîneur de Lyon après le limogeage de Peter Bosz, est officiellement présenté à Lyon le lundi 10 octobre à 14h30. Suivez ses premiers mots en direct

"Il est capable de relever le défi sans problème", a estimé Bixente Lizarazu, le consultant foot de France info, champion du monde de 1998, à propos de la nomination ce dimanche 9 octobre de Laurent Blanc, 56 ans, comme nouvel entraîneur de l'Olympique lyonnais. Il succède à Peter Bosz, limogé après une série de cinq matches sans victoire. 

Apporter de la confiance 

L'Olympique Lyonnais annonce une conférence de presse le lundi 10 octobre à 14h30 dès le lendemain du départ de Peter Bosz.

L'Olympique Lyonnais annonce une conférence de presse le lundi 10 octobre à 14h30 dès le lendemain du départ de Peter Bosz.Apporter de la confiance 

L'OL est en grande difficulté et doit être relancé. "Ce qu'il doit apporter à Lyon, c'est de la confiance. C'est une équipe qui a des joueurs de talents mais qui ne le montre pas sur le terrain, donc il y a un travail de management à faire et sur le plan tactique", analyse Bixente Lizarazu.

Laurent Blanc n'a plus entrainé en Ligue 1 depuis son départ du PSG en 2016. "Il était temps qu'il revienne dans le championnat de France. Il a deux parcours que j'ai trouvé remarquables, à Bordeaux et au PSG. Au PSG quand on regarde le parcours des différents coachs qui ont suivi, c'est l'un de ceux qui a eu les meilleures performances, a déclaré Bixente Lizarazu, avant de poursuivre, Il a des idées assez claires sur le foot et le foot qu'il aime.

L'étoffe d'un champion du monde 

Le champion du monde 1998 était libre de tout contrat depuis son limogeage par le club qatarien d'Al-Rayyan en février.
L'ancien défenseur international français (97 sélections), qui a porté le maillot de Naples, Marseille, Barcelone et Manchester United, avait déjà été évoqué pour succéder à Sylvinho en octobre 2019, avant que le choix du président Jean-Michel Aulas ne se porte sur Rudi Garcia (2019-2021).


En seulement six saisons comme entraîneur de L1, trois à Bordeaux et autant au Paris SG, le "Président" s'est forgé un impressionnant palmarès, avec notamment quatre titres de champion de France, dont trois dans la capitale.

Le grand défi lyonnais 


Mais Blanc, qui sera accompagné à Lyon de son adjoint Franck Passi, éphémère entraîneur de Marseille, a beaucoup à prouver: il n'a plus occupé un banc d'équipe de premier plan depuis 2016.
L'ancien sélectionneur des Bleus devra aussi naviguer dans le microcosme de l'OL, où d'autres avant lui, Bruno Genesio, Garcia ou Bosz, se sont usés, face aux supporters ou même face aux dirigeants.
En un peu plus d'une année en poste, Bosz (58 ans) n'a jamais réussi à développer le jeu léché promis à son arrivée, terminant à une décevante 8e place de L1 en mai 2022, sans qualification européenne, et stagnant en milieu de tableau après 10 journées cette saison. Seule éclaircie: un quart de finale de Ligue Europa au printemps dernier, perdu contre West Ham (1-1, 0-3).


Dans un club qui n'a connu que trente entraîneurs en 72 ans, le successeur du Néerlandais sera le quatrième à s'installer sur le banc de l'OL depuis 2019 et le départ de Bruno Genesio.
Ces dernières années, le passage du Brésilien Juninho, ancienne icône du club, comme directeur sportif (juin 2019-décembre 2020), s'est globalement avéré raté, symbole du manque de cohérence de la politique sportive lyonnaise. 


Les groupes de supporters n'avaient jamais adoubé Genesio et n'ont pas eu, non plus, beaucoup d'empathie pour Rudi Garcia, demi-finaliste de la Ligue des champions (2020).
C'est dans ce contexte négatif, et avec une équipe en quête de repères, que Blanc débarque, avec l'objectif de ramener vers les sommets l'une des places fortes du football français.


"L'ensemble du groupe professionnel avec la confiance du conseil d'administration, soutenu par les groupes de supporters et toute la famille OL, aura pour unique objectif, au coeur de cette période très difficile, de repositionner le club au plus haut niveau français et de retrouver la coupe d'Europe dès la saison prochaine", a conclu l'OL.

avec AFP 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité