Olympique Lyonnais - ASVEL : Jean-Michel Aulas verrait bien Tony Parker lui succéder à la tête de l'OL

Le président de l'ASVEL Tony Parker et Jean-Michel Aulas, président de l'OL, jouent sur le même terrain, celui des affaires. Leurs trajectoires se sont croisées. L'OL a un tiers du capital de l'ASVEL et Tony Parker est administrateur d'OL Groupe. L'ancien basketteur pourrait devenir patron de l'OL.

L’ancien basketteur Tony Parker, patron de l’ASVEL, qui succéderait à Jean-Michel Aulas patron de l’OL…l’information était dans les tuyaux depuis belle lurette. Sur Canal+, dans l’émission En Aparté, l’ancienne star des parquets a confirmé se préparer à cette succession.
''J’adore le foot, j’adore le basket. Maintenant, l’Asvel et l’OL c’est la même famille. L’OL est entré dans notre capital depuis deux ans et demi et ça se passe très très bien. Ça pousse les équipes, tout le monde vers le haut. Je sais que l’OL a l’ambition d’être connu au niveau mondial. C’est pour ça que mon rôle d’ambassadeur de l’OL est très important aux Etats-Unis et en Chine. On verra...J’espère que Jean-Michel sera avec nous pendant encore très longtemps. Et le jour où il voudra que quelqu’un lui succède, j’espère qu’il sera fier s’il veut que ce soit moi. En tout cas, moi je me prépare''.

TP et JMA...ces deux-là sont complices, tel un père et son fils. Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais, a rapidement décelé en Tony Parker, président de l'ASVEL, de nombreuses qualités.
Les deux hommes sont sur la même longueur d'onde...celui du sport et des affaires. L'OL détient, depuis 2009, un tiers du capital de l'ASVEL, Tony Parker est administrateur d'OL Groupe. L’ASVEL et l’OL sont unis par les liens sacrés du business. Et entre les deux hommes, il y a du respect, de l'admiration et de l'affection.

''J’ai beaucoup d’affection pour Jean-Michel Aulas, poursuit Tony Parker, et pour moi c’est le meilleur président, tous sports confondus en France, de ces trente dernières années. C’est incroyable tout ce qu’il a construit. Après tu aimes ou tu n’aimes pas, mais tu ne peux que respecter ce qu’il a fait avec ce club''.

 

 

 

Alexandre Aulas, le fils de, pourrait aussi être à la tête de l’OL

Alexandre Aulas, 35 ans, est le fils de Jean-Michel Aulas. Après des études au sein de l’école de commerce ESDES, il travaille notamment dans la finance, chez Rothschild à New-York puis chez Apax à Paris. Il rejoint la holding familiale Holnest en 2011. Aujourd’hui il en est le directeur général.
La structure (anciennement ICMI) avait été créée par son père Jean-Michel Aulas en 1983 qui lui avait permis d’investir dans le capital de l’OL et d’en faire le grand club que nous connaissons aujourd’hui.
La holding, qui appartient à 100% à la famille Aulas, accompagne notamment les entrepreneurs dans le développement de leur entreprise.

En 2018, Aulas avait annoncé céder sa place à la tête du groupe au profit de son fils, Alexandre.
L’an dernier Jean-Michel Aulas avait davantage mis en avant Tony Parker qui a une aura internationale...la décision appartient au grand patron...

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
olympique lyonnais football sport finances économie asvel basket-ball entreprises