Pass sanitaire Covid : pas de retour au stade pour les Bad Gones, supporters de l'Olympique Lyonnais

Après les Green Angels à Saint-Etienne, un groupe de supporters de l'Olympique Lyonnais annonce qu'il ne retournera pas au Groupama Stadium pour la reprise du championnat de foot de Ligue 1. Les Bad Gones souhaitent ainsi manifester leur opposition au pass sanitaire.
Le groupe de supporters de l'OL, les Bad Gones, vont eux-aussi boycotter la reprise du championnat de Ligue 1, afin de dénoncer le pass sanitaire.
Le groupe de supporters de l'OL, les Bad Gones, vont eux-aussi boycotter la reprise du championnat de Ligue 1, afin de dénoncer le pass sanitaire. © A. Henry

Les Bad Gones, principal groupe de supporters de l'Olympique Lyonnais, ont annoncé ce 4 août 2021 qu'ils renonçaient à revenir au stade lors des deux premiers matchs de championnat de Ligue 1. L'annonce suit celle des Green Angels de Saint-Etienne qui ont pris la même décision la semaine précédente afin de dénoncer le pass sanitaire.

"Inconcevable d'accepter benoîtement cette loi liberticide"

"C'est la mort dans l'âme que nous avons décidé de reporter notre retour au stade. Nous ne serons donc pas présents samedi en tant que groupe: pas de bâche, de sono ou d'animation", écrivent les responsables des Bad Gones, dans un communiqué diffusé sur Facebook. À l'origine de cette décision, le pass sanitaire que le groupe de supporters qualifie de "sujet épineux".

Il s'agit d'un sujet complexe que nous avons essayé de traiter avec discernement et objectivité, sans sombrer dans la folie collective. (...) Notre objectif étant de trouver la meilleure solution pour le groupe... Ou la moins pire.

Communiqué des Bad Gones du 4 août 2021

Pour les supporters de l'Olympique Lyonnais qui occupent le virage nord au Groupama stadium, "impossible de porter nos valeurs et notre éthique dans ce contexte". Et surtout, "inconcevable d'accepter benoîtement cette énième loi liberticide sans marquer notre profond désaccord."

Les supporters endossent le rôle d'observateurs

Dans leur communiqué, les Bad Gones précisent aussi vouloir se "cantonner à un rôle d'observateur" sur la manière dont les nouvelles mesures de contrôle seront appliquées pour les deux premiers matchs de l'Olympique Lyonnais à domicile. Le groupe de supporters, qui occupe le virage nord du Groupama Stadium, laisse en revanche à ses quelque 6.000 adhérents "le libre choix" de se rendre ou non au stade, en leur "âme et conscience".

L'Olympique Lyonnais reçoit le club de Brest, samedi 7 août 2021, pour la première journée de championnat de Ligue 1. Ensuite, l'OL se rendra à Angers, avant de recevoir Clermont le 22 août au Groupama stadium. Les Bad Gones devraient faire leur retour en tribune début septembre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
olympique lyonnais football sport ligue 1 vaccins - covid-19 santé société